Psycho

Trop intelligent pour votre travail ? 7 signes qui ne trompent pas

un employé trop intelligent pour son travail
Avez-vous fait le tour de votre poste et devez-vous en changer ? Image d'illustration.

Vous vous ennuyez au travail ? Vos tâches quotidiennes ne vous inspirent plus ? Cela peut-être due à une baisse passagère de motivation. Si celle-ci perdure, il peut également s'agir d'un signe prouvant que vous êtes trop qualifié pour votre poste.

Au travail, nous avons parfois cette impression de ne pas être à notre place. Les tâches ne semblent pas adaptées et nous ne nous sentons pas motivés. Bien sûr, il y a des journées avec et des journées sans. Il peut également nous arriver de traverser une mauvaise passe, due à des soucis d’ordre personnel ou bien la fatigue. Mais lorsque la démotivation s’installe dans le temps, il convient de se poser des questions. N’êtes-vous pas tout simplement trop qualifié pour votre poste ? 7 signes permettent d’y voir plus clair.

1. Vous n’avez pas besoin de fournir des efforts

Au travail, tout vous semble facile. Chaque action ne nécessite pas d’effort particulier de votre part. C’est simple : vous réussissez toujours les missions qui vous sont confiées et n’avez pas spécialement l’impression d’avoir fourni un investissement particulier. Si tel est bien le cas, alors vous êtes sûrement surqualifié pour votre poste.

2. Vous vous ennuyez

Être surqualifié pour son travail entraîne nécessairement un sentiment d’ennui. En effet, lorsque nous avons la sensation d’apprendre ou de nous perfectionner, notre esprit demeure plus concentré et chaque jour est l’occasion de progresser. A contrario, lorsque nos missions participent à une routine ennuyeuse, il peut également s’agir d’un signe prouvant que votre travail n’est plus adapté.

une employée qui s'ennuie au travail
Etre trop qualifié pour son poste provoque un sentiment d’ennui évident. Image d’illustration.

3. Vous ne progressez plus

Faire un travail pour lequel vous êtes trop qualifié ne va donc plus vous permettre de progresser. Même après des années au même poste, un travail doit toujours offrir des opportunités d’apprendre de nouvelles choses. Si vous avez cette sensation de ne plus rien apprendre à votre poste, alors il est sans doute temps de demander une promotion pour découvrir de nouvelles notions ou changer d’entreprise.

4. Vos collègues ne comprennent pas vos interventions

L’un des signes prouvant que vous êtes sans doute surqualifié au travail concerne la réaction de vos collègues. Si lorsque vous exposez des idées novatrices, ces derniers les réprimandent sous prétexte que « l’entreprise a toujours fonctionné comme ça », la démotivation est grande. Une société doit offrir à chacun l’opportunité de grandir en se stimulant intellectuellement.

5. Vous n’osez même plus faire part de vos idées

Si votre entreprise n’est pas en mesure d’accueillir les concepts novateurs et remettre en question son fonctionnement pour plus d’efficacité, c’est qu’elle est « figée ». Une société qui campe sur ses positions ne peut offrir à ses salariés une vision sur le long terme. Résultat : les employés faisant preuve d’initiative n’osent même plus faire part de leurs idées. Il s’agit là d’un signe de surqualification évident.

un salarié trop qualifié pour son poste
La surqualification peut entraîner une baisse de motivation. Image d’illustration.

6. Votre supérieur ne vous permet pas de développer votre poste

Il en est de même pour les supérieurs, qui doivent être en mesure de motiver leurs effectifs. Si votre manager n’a aucune vision et ne vous tire pas vers le haut en vous permettant d’exposer vos idées, c’est que vous n’avez sans doute plus grand-chose à attendre de vote poste.

7. Vous parvenez à manager vos chefs

Faire des erreurs est bien sûr humain. Mais si vous en êtes au point de reprendre constamment celles de vos supérieurs, c’est que vous méritez sans doute un poste plus élevé. Être capable de faire le travail de son chef fait partie des signes les plus évidents de votre surqualification.

Signaler une erreur