fbpx
People

« Elle aime s’afficher » : Jade Hallyday en bikini sur Instagram, elle se fait (encore) lyncher

Instagram / Jade Hallyday
Instagram / Jade Hallyday

Les détracteurs s’en prennent encore une fois à Jade Hallyday, la fille de Johnny Hallyday et de Laeticia Smet.

Le lundi 13 février 2023, Jade Hallyday avait publié des photos d’elle en mini robe métallique sur Instagram. La tenue moulante et décolletée de l’adolescente a cependant entraîné une vague de critiques de la part des détracteurs. La trouvant « provocatrice pour son âge », ils s’en sont encore pris à la fille du Taulier alors qu’elle a partagé une photo en deux pièces. 

Jade Hallyday en maillot deux pièces à la piscine

Profitant du beau temps en Californie, Jade Hallyday a récemment partagé quelques photos de son weekend à la piscine. La jeune fille a pris la pose avec beaucoup d’assurance dans son maillot deux pièces. Mais, comme d’habitude, cela lui a attiré la foudre de la part de ses abonnés.

« Elle aime s’afficher presque à p*il !!!!  », « Quel dommage de vouloir se mettre en avant de cette façon même si tu es très jeune et que tu n’es pas la seule à faire cela », « Tu n’as rien d’autre à montrer de toi-même??? », « À part s’afficher en tenue pour aguicher les mecs, elle sait faire quoi??? », « Mets ton maillot de bain à l’endroit déjà pour commencer », ont-ils commenté sur le post de Jade datant du 19 mars 2023. 

De leurs côtés, les fans de Jade Hallyday ont également pris sa défense dans les commentaires.

À lire aussi : Helena (Koh-Lanta) : trop arrogante pour les internautes, la candidate se fait lyncher sur les réseaux sociaux

Les fans de Jade Hallyday prennent sa défense sur Instagram

À chaque fois que Jade Hallyday se fait attaquer par les internautes, ses fans sont toujours derrière elle pour la défendre. Ce fut justement le cas, lorsqu’elle a dernièrement partagé des photos d’elle en bikini, lors d’une baignade nocturne.

« Je ne comprends pas l’acharnement envers ces jeunes filles, c’est des adolescentes qui font exactement ce que les tous les autres adolescents le font sur les réseaux sociaux, mais juste parce que c’est « les filles de », on dirait qu’elles ont pas de droit de profiter de leurs jeunesses comme les autres filles », a d’ailleurs écrit l’une de ses fans. 

Une autre commentatrice a écrit :

« Le plus triste, c’est que les commentaires les plus bl*ssants viennent des femmes, pourquoi ? Aucune solidarité féminine, juste des commentaires méchants, jaloux. Que de frustrations mesdames. »

Dans la famille Hallyday, Jade n’est malheureusement pas la seule à recevoir des critiques. Effectivement, Laeticia Hallyday a dû récemment réagir face à une critique lancée sur Joy, la sœur de Jade.

Joy Hallyday défendue par sa mère face à une critique de Kelly Vedovelli 

D’habitude, Laeticia Hallyday et ses filles laissent couler les critiques qui sont lancées à leur encontre. Cette fois-ci, Kelly Vedovelli a visiblement franchi la ligne, suscitant la réaction de la veuve de Johnny.

« Moi à 14 ans, allez chercher des photos de moi comme ça à 14, il n’y en a pas. Pour moi, c’est hyper vulgaire avec sa langue, sa bouche, ses n*chons… Je trouve ça d’une extrême v*olence physique et psychologique, ça ne va pas du tout », a lancé la chroniqueuse de « Touche pas à mon poste » à l’égard de la jeune fille de Johnny Hallyday.

« Il y a des choses qui sont intolérables. La société est dans le jugement. Il y a beaucoup de haine qui s’est installée après le Covid. Il faut protéger nos enfants de ça », a lancé la compagne de Jalil Lespert dans un premier temps, ajoutant : « Et malheureusement, ils sont victimes aussi des réseaux sociaux, parce que c’est leur génération. Ce n’est plus la même génération que la nôtre, il y a des codes qu’on ne comprend pas tout le temps. Mais ce que Joy a vécu, à 14 ans, c’est d’une telle v*olence ! »

Elle a également fait savoir dans l’interview, rapportée par Sud Info, que « son devoir de maman est de protéger son enfant ». La mère de famille veut surtout protéger Jade et Joy de l’« injustice ».

À lire aussi : "Le pauvre enfant": une maman dévoile le nom qu’elle a donné à son bébé et se fait lyncher

Au sujet de l'auteur : Jacques Ronny

Rédacteur talentueux, il jongle entre articles d'actualité et histoires captivantes. Avec une plume imaginative et rigoureuse, il tisse des récits envoûtants tout en décryptant le monde contemporain.