Inspirant

Une serveuse de restaurant se montre aimable avec un SDF ignorant qu’il s’agissait d’un test de la direction !


Les SDF sont souvent mal vus dans notre société. Les préjugés concernant ces personnes en difficulté sont en effet nombreux. Certains se voient même interdits d’accès à certains établissements de restauration. Pour d’autres, ils sont acceptés, mais la plupart du temps on refuse de les servir correctement.

Cette histoire qu’on va vous raconter se déroule dans un établissement de restauration. Tout avait commencé lorsqu’un SDF avait pénétré dans le café et pris une table. Alors que tout le monde se montrait hostile avec lui, une serveuse avait fait en sorte de le traiter comme tous les autres clients. Elle avait même été menacée par le directeur comme quoi le montant de l’addition serait déduit de son salaire si jamais il ne payait pas. Ce qui n’avait pas suffi pour démoraliser la jeune femme qui était certaine de faire ce qui était juste.

Restaurant
Image d’illustration – ©depositphotos

Un test réussi pour la serveuse

Elle a d’ailleurs bien fait en servant ce sans-abri comme s’il s’agissait des autres clients, car en réalité, il s’agissait d’un test de la direction. Ce contrôle visait en effet à observer l’amabilité du personnel vis-à-vis des visiteurs. Un défi que cette serveuse avait donc réussi haut la main sans le savoir. Si elle fut récompensée comme il se doit en obtenant à l’occasion une promotion, le gérant qui l’avait menacé a subi l’effet contraire. Il a été licencié par cette société avec qui il ne partageait visiblement pas les mêmes valeurs. Le plus étonnant dans tout cela, c’est que cette personne qui jouait le rôle du SDF n’était autre qu’un ami du patron du restaurant. Or, absolument personne ne l’avait reconnu. Il avait si bien interprété son personnage que tout le monde était tombé dans le piège.

Serveuse
Image d’illustration – ©depositphotos

Une véritable leçon de vie

Le personnel du café aurait dû être sur ses gardes lorsque le SDF avait sorti son portefeuille pour payer le repas qu’il avait consommé. Il avait même à la surprise générale laissé un pourboire conséquent à cette serveuse qui s’appelait Marina. Si quelqu’un s’en est finalement rendu compte, c’était trop tard, car le verdict était tombé. Cette histoire a été racontée afin de nous donner une leçon de vie. Celle de ne jamais juger les gens en fonction de leurs apparences. Tout le monde a droit au bénéfice du doute et c’est ce qui fait que notre société soit encore régie par les préjugés.

Sans-abri
Image d’illustration – ©depositphotos

Les sans-abris ont comme tout citoyen le droit de vivre une vie décente sans qu’on leur jette la première pierre. On ne sait jamais de quoi le demain sera fait et il se peut que vous soyez amenés à leur demander un service à l’avenir.

Signaler une erreur