Inspirant

A 19 ans, ce jeune Français rachète la boulangerie de son village et embauche ses parents


A peine âgé de 19 ans, Bryan Jonniaux a repris un commerce dans son village natal. Il a en effet ouvert sa propre boulangerie. Cerise sur le gâteau : l’entrepreneur a embauché ses parents.

Il s’agit d’une histoire inspirante qui nous vient tout droit des Ardennes. Bryan Jonniaux est de toute évidence un jeune homme plein d’ambition. Il a réussi à réaliser son rêve à force de persévérance, de travail et de créativité. En effet, il n’a jamais abandonné sa passion pour la boulangerie-pâtisserie, et ce, malgré les obstacles. Après ses études, l’entrepreneur de 19 ans a choisi de s’installer à Signy-le-Petit, son village natal. Puis, il a ouvert son propre commerce baptisé « Le Monde des Pains ».

Compte tenu de sa maturité pour son âge, l’artisan s’est fait remarquer. Inévitablement, il est devenu un modèle de réussite. Par ailleurs, le jeune entrepreneur ne travaille que sur de la matière première. C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles ses baguettes et ses gâteaux se vendent comme des petits pains.

Bien entouré par sa famille, Bryan Jonniaux peut se targuer d’avoir réalisé son rêve, celui de devenir boulanger-pâtissier. Parmi ses huit salariés, le jeune patron compte ses parents. Sa mère s’occupe de la vente et son père, qu’il a formé, participe à la fabrication.

Bryan Jonniaux ouvre son propre commerce baptisé « Le Monde des Pains »
Bryan Jonniaux ouvre son propre commerce baptisé « Le Monde des Pains » – Source : capture d’écran Facebook

À lire aussi : Elon Musk rachète Twitter : ce que cela va changer pour ses utilisateurs

Les titres priment sur l’âge

Sa passion, Bryan Jonniaux l’avait découverte à l’âge de 6 ou 7 ans. Sans nul doute, la visite à la ferme pédagogique de Liart, en Thiérache ardennaise, reste gravée dans sa mémoire. La raison ? Au cours d’un atelier, le petit garçon avait préparé une tarte au sucre. Lors d’une interview accordée à un site spécialisé, il a confié : « j’ai adoré faire ça ». Dès lors, il avait commencé à fournir les efforts nécessaires pour atteindre son objectif.

Il faut dire que son parcours est loin d’être ordinaire. A titre d’information, le jeune prodige avait été sacré meilleur apprenti des Ardennes en boulangerie (2018) et second en pâtisserie (2019). Il avait suivi une formation au CFA de Charleville-Mézières. A 16 ans, il avait fait ses débuts dans le métier. S’implanter à Signy-le-Petit était une évidence pour l’artisan après ses études. Seul hic, il avait besoin de financement pour racheter la boulangerie et ouvrir son propre commerce.

A seulement 19 ans, Bryan Jonniaux s’est ainsi présenté auprès des banques pour l’accompagner dans son projet. Beaucoup ne l’ont pas pris au sérieux, mais pas de quoi décourager le jeune entrepreneur. Finalement, ce dernier a trouvé le soutien financier dont il avait besoin pour se lancer. « Clairement, mes diplômes et mes titres ont compté et la banque a fait abstraction de mon âge », confie-t-il.

Son commerce tourne à plein régime

Alors que certains sortent à peine de l’adolescence, Bryan Jonniaux a montré une certaine maturité pour le moins déconcertante. Au cours de son apprentissage, il a notamment réussi à mettre de côté un peu moins de 15 000 euros. Cette somme constituait un apport initial pour démarrer son projet. Bien entendu, il fait la fierté de ses parents qui sont aujourd’hui ses salariés.

« Le Monde des Pains » est d’ailleurs une sorte d’entreprise familiale puisque sa sœur Océane s’est jointe à l’aventure en tant qu’apprentie pâtissière. Tout comme son père, son meilleur ami s’occupe aussi de la fabrication. Tout ce petit monde, y compris deux vendeuses, met la main à la pâte afin de satisfaire la clientèle. Selon les informations relayées, l’Ardennais écoule environ 700 baguettes par jour.

Bryan Jonniaux passe au JT de 13H de Jean-Pierre Pernaut
Bryan Jonniaux passe au JT de 13H de Jean-Pierre Pernaut – ©TF1

Signaler une erreur