fbpx
Insolite

Vous pouvez acheter ce manoir pour seulement 10 dollars, mais il y a une condition


C'est une offre tout simplement incroyable : un manoir historique à vendre pour 10 dollars. Alors, à quoi l'acheteur devra-t-il s'attendre ?

Vous avez toujours rêvé d’habiter dans une somptueuse demeure, mais acheter un château est quasi impossible ? Cela demande effectivement un sacré budget. Et si on vous disait qu’un manoir de plus de 300 m² est mis en vente pour la somme modique de 10 dollars ? C’est bel et bien une réalité, et la maison en question se trouve dans le New Jersey, aux États-Unis.

Maison à 10 dollars
© NJ.com

L’offre est bien plus alléchante que les maisons à 1 euro en Italie, il faut l’avouer. Mais quand c’est trop beau pour être vrai, on se demande aussi s’il y a anguille sous roche. Le propriétaire impose justement une condition, voire une obligation au futur acquéreur.

Un manoir vieux d’un siècle

Pour les amoureux de bâtisses historiques, c’est le bon plan du siècle. Le manoir de Montclair, dans le New Jersey, est à vendre. Il se trouve sur Pleasant Avenue. Même le nom de cette rue fait rêver. En voyant l’extérieur de la maison, on n’a qu’une chose à dire : wow !

Manoir à 10 dollars
© NJMLS via Daily Mail

C’est loin d’être une blague. Cette maison a environ 110 ans. Pour son âge, son état de conservation est incroyable. On se demande alors comment peut-on vendre un tel bijou à seulement 10 dollars. Qu’est-ce qui cloche ? La réponse se trouve dans l’histoire de ce vieux manoir.

Une architecture digne d’un film hollywoodien

La maison fait environ 360 m², une surface habitable inimaginable à l’heure où le prix des mètres carrés s’envole. Elle séduit d’emblée par son architecture. Une maison majestueuse comme dans les films ! À l’intérieur, il y a 6 chambres et 3 salles de bain.

Architecture du manoir de Montclair
© NJMLS via Daily Mail

Sa construction remonte en 1906. Elle est l’œuvre d’un architecte de Montclair, Dudley Van Antwerp, disparu en 1934. Ce dernier fut très réputé dans le New Jersey et compte d’autres perles dans sa carrière, comme le Long Island Yacht Club.

Ce qui rend le manoir de Montclair encore plus fascinant, c’est l’immense terrain sur lequel il repose. L’aménagement paysager est tellement soigné. Tout cela ne justifie donc pas son prix. Mais vous allez voir que les apparences peuvent être trompeuses.

Un domaine qui fait rêver, où tout le monde aimerait vivre

En plus de ses nombreuses chambres, idéales pour une grande famille, les autres pièces sont spacieuses. Conçu dans un style colonial, le manoir possède un grand hall d’entrée, un immense salon lumineux, une bibliothèque, des fenêtres encore en bon état, des boiseries raffinées…

Hall d'entrée
© NJMLS via Daily Mail

À l’extérieur, les anciens occupants ont aménagé le terrain pour le sport et la détente. On y trouve un chalet comme dans les films romantiques. Il y a également un court de tennis. Même la remise est grande, telle une maison à part entière. Le futur acquéreur pourrait même envisager d’y installer une chambre pour ses invités. Cela à condition qu’il ne soit pas effrayé par la suite de l’histoire…

La véritable valeur du manoir estimée à plus d’1 million

Après avoir pris connaissance de toutes les caractéristiques de cette demeure, vous vous doutiez sûrement qu’elle ne vaut pas 10 dollars. En réalité, elle est estimée à 1,35 million de dollars. Elle doit sa valeur à son propriétaire le plus récent qui était une personne célèbre. Ce prix n’est pas plus élevé que celui des autres maisons du quartier, mais plutôt dans la moyenne.

Jardin paysager du manoir
© Soolide

Vous vous demandez certainement quelle célébrité a pu s’offrir une maison pareille. Il s’agit du sportif Aubrey Lewis. Il s’illustrait à la fois dans le football américain et l’athlétisme. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que ce personnage est très spécial.

Un athlète de renom qui brille par son histoire

L’histoire d’Aubrey Lewis est intimement liée à celle du manoir centenaire. On peut même dire qu’il a marqué l’Histoire. Il a en effet réussi à accéder à des statuts qui étaient autrefois inimaginables pour les Afro-américains.

Aubrey Lewis à l'université
© Photo d’archive du Star-Ledger

Il était le premier Afro-américain à devenir capitaine de l’équipe d’athlétisme « Notre Dame Fighting Irish » en 1957. Il s’agit de l’équipe de l’université Notre Dame, dans l’Indiana. Aubrey Lewis a choisi l’université de Notre Dame parmi les 200 offres de bourses d’études qu’il a reçues. Il jouait également dans l’équipe de football de l’établissement.

Un véritable pionnier de l’histoire afro-américaine

En se basant sur son parcours universitaire, Aubrey Lewis était pressenti pour devenir un grand sportif. La légendaire équipe des Chicago Bears l’a notamment choisi pour participer à la NFL en 1958. Trois ans plus tard, il intègre une équipe de foot en salle en tant qu’entraîneur.

Aubrey Lewis dans sa maison
© Photo d’archive du Star-Ledger

Sa carrière sportive n’était pas toujours au beau fixe. Il a eu plusieurs bl*ssures. Dès 1962, il prit un tournant dans sa vie professionnelle. Il intègre le programme de formation des agents du FBI. À l’époque, il fut le premier homme de couleur à être recruté au sein du bureau. Un véritable exploit et une fierté pour toute une communauté.

Avec un passé pareil, il est difficile de comprendre pourquoi son manoir de Montclair est vendu à un prix dérisoire. La vraie raison va vous surprendre.

Après Lewis, la propriété est rachetée

Aubrey Lewis est parti en décembre 2001 à l’âge de 66 ans. Il laisse derrière lui une femme et 5 enfants. Sans oublier son manoir colossal chargé d’histoire qui a visiblement tout pour plaire. Dans un tel contexte, on a tendance à penser que ses proches garderaient la maison. Mais ce n’est pas le cas.

Intérieur de la maison centenaire
© NJ.com

Un promoteur immobilier du New Jersey a racheté le domaine. Le BNE Real Estate Group est désormais le nouveau propriétaire des lieux. Ce qui devait être un bon investissement pour le groupe devient un gros problème. Il lui faut trouver une solution au plus vite.

Un grand projet immobilier en perspective

Le manoir de Montclair se trouve sur un beau terrain. C’est certainement ce qui a conquis le promoteur. Il envisage d’y construire 8 maisons. Cependant, le projet du groupe ne se déroule pas comme il l’espérait. En effet, l’ancienne demeure d’Aubrey Lewis est bien plus qu’une simple maison.

Le manoir et son belvédère
© NJ.com

Cette bâtisse a une valeur historique. Malheureusement pour le BNE Real Estate Group, il est interdit de la démolir. Sa demande de subdivision auprès du conseil d’urbanisme local n’est approuvée que si et seulement si cette condition est respectée. Le groupe ne comptait pas en rester là et a trouvé une solution très inattendue.

Un grand problème de 1,35 million de dollars

Pour le promoteur immobilier, ce manoir était davantage un obstacle qu’une opportunité. Il ne comptait pas du tout la garder dans la propriété. Un voisin, Ken Chase, a également reconnu l’importance de préserver cet édifice historique. Pour lui, ce n’est ni une question financière ni matérielle, mais surtout pour le caractère exceptionnel de l’athlète qui imprègne les lieux.

Salon lumineux et mobilier d'époque
© NJ.com

Quoi qu’il en soit, pour le groupe, il n’est pas question que la maison reste sur le terrain. Il annonce alors sa mise sur le marché pour un montant (vraiment ridicule) de 10 dollars. Si tout le monde peut avoir cette somme, rares sont les personnes qui peuvent satisfaire à l’exigence qui accompagne cette offre irrésistible. Vous allez découvrir pourquoi.

Ce qui attend le nouvel acquéreur

10 dollars, c’est le prix d’un menu dans un fast-food. Mais pour le futur acheteur, ce ne sera pas suffisant. Pour le promoteur, le seul moyen de se débarrasser de ce manoir est que le futur acheteur le déménage ailleurs. C’est la condition sine qua non. Aux États-Unis, déplacer une maison est une pratique courante. Cependant, s’il s’agit d’une bâtisse de plus de 300 m², c’est un grand défi.

Porte d'entrée du manoir
© NJ.com

Ce patrimoine historique devrait rester dans la ville de Montclair. C’est pourquoi l’acheteur a l’obligation de le déménager à moins d’un quart de mile, soit environ 400 mètres de là. La recherche d’un terrain adéquat sera donc la première chose à faire pour celle ou celui qui veut ce manoir. Alors, est-ce toujours une bonne affaire ?

Un cadeau empoisonné ?

10 dollars pour un superbe manoir centenaire, on réitère que c’est trop beau pour être vrai. Mais qu’est-ce qui ne va pas ? Certes, le futur acheteur doit déplacer la maison. Mais c’est une opération très coûteuse. Et l’heureux élu doit payer de sa poche les frais relatifs au déménagement.

Transaction immobilière
© Pixabay

C’est justement pour ne pas avoir à payer ces frais que le promoteur a choisi de vendre le bien. Alors, pour motiver un peu les candidats à l’achat, il a annoncé qu’il participera au déménagement à hauteur de 10 000 dollars. Mais est-ce suffisant ?

Ce que l’acheteur doit réellement payer

10 000 dollars pour déplacer le manoir, ce n’est vraiment rien comparé à l’ampleur du travail. Dans une émission diffusée sur CBS, un agent immobilier a avoué n’avoir jamais vu une telle affaire dans sa carrière. Les gens ne sont pas nombreux à « déraciner » une maison historique.

Prix d'achat du manoir
© NJ.com

Le professionnel de l’immobilier a évalué la relocalisation de la maison à plusieurs milliers de dollars. Pire encore, les professionnels habitués à déménager des maisons ont estimé ce projet pharaonique à environ 200 000 dollars. Et ce n’est que le coût du déménagement… Ce n’est pas fini !

Avant le déménagement, les travaux de rénovation

Le manoir a l’air en bon état. Toutefois, c’est une vieille maison qui a besoin de rafraîchissement. À l’époque de sa construction, les normes étaient différentes des réglementations actuelles dans le bâtiment. La commission de préservation des monuments historiques de la région demande donc à l’acheteur de procéder à sa rénovation. Cela avant de déplacer la maison à proximité.

Cuisine du manoir avec mobilier et équipement anciens
© NJ.com

Deux points ont été soulevés. Primo, il faut éliminer la peinture au plomb. Pour rappel, ce type de peinture très utilisé auparavant présente un danger pour la santé. Il y a notamment un risque d’intoxication au plomb, surtout pour les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées.

Secundo, le futur acheteur doit se débarrasser de l’amiante. L’exposition aux fibres d’amiante peut causer des problèmes pulmonaires. Mais ce n’est pas tout, il y a encore une suite.

Des réparations loin d’être anodines

Au vu de l’immensité de l’édifice, on imagine très bien qu’il faut prévoir un budget énorme pour les réparations. Il faudra faire appel à une grande équipe d’ouvriers. De plus, s’agissant d’un bâtiment historique, il y a des directives à respecter. C’est comme préserver un monument. Et cela a un coût.

Cheminée et parquet en bois
© NJ.com

Une fois ces exigences satisfaites, le déménagement sera encore plus problématique. Il est en effet très difficile, voire impossible, de trouver un véhicule qui peut transporter un grand manoir à étage. La solution serait-elle de démonter la maison ?

Déplacer un manoir de 6 chambres, un vrai challenge

La solution pour arriver à déplacer entièrement le manoir est de le faire pièce par pièce. Ce sera long et fastidieux. Il faudrait donc démonter la bâtisse de façon à isoler chaque chambre et chaque pièce sans les abîmer. Un vrai casse-tête !

Une chambre à l'intérieur du manoir
© NJ.com

Par la suite, il faut remonter et assembler les pièces pour retrouver le charme du manoir. L’architecture et le plan de distribution doivent être parfaitement conservés. Imaginez le prix d’une telle prestation… On est bien loin du prix de vente de 10 dollars. On est en droit de se demander si tous ces efforts valent toujours la peine.

« Le bâtiment existant mérite d’être sauvé » a affirmé un membre de la commission de préservation des monuments historiques. Cette seule déclaration a remis en cause toute la réalisation du projet du groupe BNE. Espérons qu’il ait trouvé un acquéreur intéressé pour pouvoir aménager son lotissement de 8 lots.

Au sujet de l'auteur : Mirana RAJAOBELINA

Rédactrice web pro depuis 2008, j'ai rejoint Les Crieurs du Web en août 2021 pour partager des histoires inspirantes, parler de sujets d'actualité qui font bouger la société ou éveillent la curiosité.