Tranche de vie

« 14 enfants de 14 pères différents » : Cette mère de famille est présentée comme la championne du monde de la pension alimentaire, qu’en est-il réellement ?


Une Parisienne prénommée Marie Leclerc aurait fait une entrée très remarquée dans le livre des records Guinness. La raison ? Elle aurait donné naissance à 14 enfants de quatorze pères différents. Cette mère de famille serait donc la championne de la pension alimentaire. Seulement voilà, la vérité est tout autre. Explications !

Depuis quelques années, les sites spécialisés et les chaînes télévisées françaises parlent régulièrement des familles nombreuses. TF1 a même consacré une émission depuis 2020 et qui a reçu un bel accueil du public. Mieux encore, les Gayat & co ont fait sensation auprès des téléspectateurs. Malgré tout, les stars de ce programme de la Une ne font pas l’unanimité dans les rangs des internautes.

Amandine Pellissard en fait souvent les frais. Ses détracteurs l’accusent notamment de profiter de ses allocations. La mère au foyer s’est toujours défendue à ce sujet. Malgré tout, il semblerait qu’elle ne soit pas la seule à se trouver dans ce genre de situation. Une femme qui a accouché en 2015 a également été soumise à l’embarras. La raison ? Elle aurait donné naissance à 14 enfants de pères différents.

quatorze enfants de pères différents
quatorze enfants de pères différents – ©Notallowedto.com

À lire aussi : Famille nombreuse : Parents de 10 enfants et 3650 euros par mois, ils détaillent leurs dépenses

La mère de famille victime d’un canular

Cette histoire a fait grand bruit en 2019. Tout a commencé après un article du World News Daily Report. En effet, selon les informations rapportées par Le Monde, ce site peu scrupuleux publie régulièrement des canulars. Celui-ci révèle ainsi qu’une certaine Marie Leclerc cumulerait onze pensions alimentaires de 11 pères différents. Malheureusement, des sites comme Africa24info ou bien RTL.be ont partagé cette fausse information.

Nos confrères du Monde ont en effet mené l’enquête et aucun des articles qu’ils ont consultés à l’époque ne confirme la véracité de cette histoire. Un fait similaire a aussi fait couler beaucoup d’encre aux États-Unis. Certains sites ont utilisé la même image du couple avec leur bébé, mais parle cette fois-ci d’une mère américaine, une certaine Anita Sullivan. Cela laisse supposer que « Marie Leclerc » n’existe pas en réalité.

La vérité enfin rétablie

Bien que la Parisienne de 36 ans ou encore l’Américaine qui auraient donné naissance à 14 enfants de pères différents ne sont pas réelles, la maman sur la photo existe. Cependant, elle n’avait aucune idée que le cliché d’elle et du bébé publié dans un journal local serait utilisé dans un canular sur Internet.

En réalité, la mère de famille sur l’image qui illustre tous ces articles et vidéos s’appelle Karena Benett. Il s’agit d’une serveuse américaine de 21 ans qui a accouché de son premier enfant à l’hôpital de Milford (Connecticut) le 2 janvier 2015.

Karena Benett, son compagnon et le bébé du Nouvel An
Karena Benett, son compagnon et le bébé du Nouvel An – ©MilfordMirror.com

L’article du World News Daily Report a cependant lancé la rumeur comme quoi elle était une femme vénale. En effet, à en croire le site, elle était prête à faire 14 enfants avec des hommes différents pour devenir la championne de la pension alimentaire. Bien entendu, cette histoire lui a valu une place dans le Livre Guinness des records du monde.

A titre d’information, la victime et son compagnon, Elder Marroquin avec leur premier enfant étaient apparu dans le journal local, car il s’agissait du bébé du Nouvel An. Suite à ce canular, la grand-mère de Karena Bennett a déclaré : « C’est dégoûtant ce qui se passe (…) Vous plaisantez j’espère? Depuis des semaines, cette fille a traversé une douloureuse épreuve. J’ai 80 ans et j’en prends aussi ». Heureusement, certains sites américains ont tenu à rétablir la vérité sur cette histoire.

Signaler une erreur