Tranche de vie

Diane Leyre (Miss France 2022) fait une terrible confession : elle avoue avoir triché

miss france 2022 (1)
Diane Leyre avoir avoue triché - @dianeleyreoff

Diane Leyre s’était adonnée à des petites confidences le 30 septembre dernier. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on ne s'attendait pas à une telle révélation de la part de la plus belle femme de France.

Vu les critères de sélection de la Société Miss France, on s’attend à une conduite irréprochable de la part d’une reine de beauté et Diane Leyre ne fait pas figure d’exception.  Dès son élection, la miss France 2022 a fait face à des vagues de critiques la qualifiant de la Parisienne hautaine. 

Néanmoins, malgré un début difficile, la jeune femme a su, au fil de son règne, conquérir le cœur des Français avec son côté naturel et son engagement jusqu’à la fameuse confidence sur la tricherie.     

À lire aussi : Miss France 2022 : Diane Leyre répond cash aux polémiques sur le concours

Casser les codes de la miss France parfaite

Mais à quel prix ? Originaire de Neuilly-sur-Seine, Diane Leyre a su garder son caractère même après avoir été élue Miss France. La jeune femme affirme vouloir casser les codes de la Miss France Parfaite : 

« Je suis dans l’autodérision, je n’ai honte de rien! Je suis autant ‘nature peinture’ que dans un discours business ou en déconnade absolue ». 

Une image qui lui a valu le surnom de la Parisienne hautaine à son plus grand regret. La miss rétorque à ce sujet : « une image qui n’est pas du tout la mienne. Le fait que je m’exprime bien à l’oral, ça a également été tourné comme quelque chose de péjoratif, alors que c’est positif de pouvoir parler et avoir de l’ambition à 24 ans ».  

Début compliqué en tant que Miss France

Voilà maintenant 25 ans et à l’aube de son règne de miss France, Diane Leyre a rendu sa couronne le 17 décembre 2022 à Châteauroux, laissant place à une nouvelle reine de beauté.  

Mais ça n’a pas toujours été facile pour La parisienne. On peut dire que la jeune fille a vécu un début compliqué en tant que Miss France. La raison est qu’elle était tombée à l’époque qu’elle appelait « une période de polémique sur le concours ». 

La question qui lui revenait toujours à chaque interview était celle du féminisme. La jeune femme affirme avoir été frustrée à la longue :

« La première semaine de mon règne, j’ai fait 57 médias, et à chaque fois on me parlait de feminisme, et on ne me demandait pas qui j’étais, quel était mon passé ».

Diane Leyre affirme avoir mal vécu ces époques-là mais elle s’est très vite adaptée.

La miss France 2022 est aujourd’hui plus que épanouie dans son rôle de miss france et de chroniquer dont elle figure d’exception puisqu’elle est la seule miss a avoir un travail pendant son règne. 

Révélation sur son ancien petit ami

Si on a l’habitude d’entendre la jeune miss tous les matins au morning sans filtre de Virgin radio, au côté de Guillaume Genton, on s’attend toujours moins à ses petites révélations.

Le 21 septembre dernier par exemple, Diane Leyre nous a parlé de la cause de sa séparation avec son ex. Apparemment, la miss France 2022 a découvert un message dans le téléphone de son ex-compagnon dans lequel il affirmait être en plein hésitation avec une autre femme : « Je suis vraiment en hésitation parce que j’ai l’impression qu’elle est mieux que Diane ».

La jeune femme eu du bol de découvrir à temps le projet de ce petit ami puisqu’elle a mis un terme à cet relation avant que toute infidélité ne se déclare. 

L’annonce de la tricherie

Vendredi 30 septembre, on a eu droit à une nouvelle révélation toute aussi surprenante venant de la Miss.  Lorsque Guillaume Genton lui demande si elle a déjà été grillée d’avoir fait un truc interdit, notre miss a répondu sans complexe par « oui ».  

Elle déclare avoir déjà triché. Une fois au lycée lors d’un contrôle mais comme si ce n’était pas assez, la jeune femme a rajouté : « Je me suis toujours dit que pour tricher bien, il fallait le faire au culot. Car plus tu te caches, plus tu es cramé ».

Diane Leyre a donc demandé à sa voisine de table si elle pouvait tricher sur elle. Sa camarade de classe lui a donné sa feuille de copie. Lorsque le prof a remarqué que sa voisine n’avait plus sa feuille, notre miss a répondu :

« Ah mince pardon, j’ai cru que c’était mon brouillon. Excuse-moi, je te rends ta feuille, pardon ». 

Finalement, Diane Leyre nous a prouvé que nul besoin d’être parfaite pour être une miss.

Signaler une erreur