Télé

Maison à vendre : Une sexagénaire estime avoir une « petite retraite » et choque les internautes !


Dans l’émission Maison à vendre du 21 juin 2021, une cliente prénommée Aline s’est plainte de sa « petite retraite » à 1500 euros. De quoi agacer les internautes qui ont réagi en masse sur Twitter.

Comme à l’accoutumée, l’animateur vedette du programme de M6 est venu en aide à une nouvelle cliente. Cette fois-ci, Stéphane Plaza s’est déplacé du côté du Vieux-Port à Marseille pour rencontrer Aline, propriétaire d’un appartement de 100 m2. Au cours de leur discussion, la vendeuse a confié qu’elle a une « petite retraite » de 1500 €. Bien que le célèbre agent immobilier n’ait pas donné son avis à ce sujet, certains téléspectateurs, visiblement choqués par ses propos, sont montés au créneau sur le réseau social à l’oiseau bleu.

Une remarque qui ne passe pas dans Maison à vendre

D’après ses confidences dans l’émission de M6, l’ancienne assistante de direction est divorcée depuis 14 ans. De cette relation sont nés trois enfants qu’elle avait élevés dans cet appartement. La jeune retraitée de 62 ans veut désormais s’installer avec son nouveau mari. Cela fait en effet neuf ans qu’ils avaient officialisé leur union, mais ils n’ont jamais vécu ensemble. Avant de franchir ce cap, elle devait tout d’abord vendre ce logement de 100 m2. Elle a par ailleurs confié à Stéphane Plaza : « J’ai encore un crédit sur cet appartement de 525 € par mois. J’en ai encore pour dix ans ». Seulement voilà, ses propos au sujet de sa pension « dérisoire » ont choqué les twittos.

Afin d’augmenter la valeur du bien immobilier, Stéphane Plaza et la décoratrice Sophie Ferjani avaient opéré quelques changements. Cette initiative avait d’ailleurs porté ses fruits, car l’appartement s’était vendu au prix de 185.000 euros comme l’avait estimé l’animateur de Maison à vendre. De plus, il n’avait pas besoin de marchander. Trois acheteurs potentiels étaient rapidement venus sur les lieux, et ce, grâce à l’aide d’un agent immobilier à Marseille. Quant à Aline, elle était plus heureuse que jamais de signer cet accord d’autant plus qu’elle l’évaluait à 160.000 €.

Cette mésaventure de Stéphane Plaza : « J’avais des sueurs froides moi ! »

Tout semble se dérouler à merveille à chaque épisode de l’émission Maison à vendre. Pourtant, sur le tournage, certaines situations dans lesquelles l’animateur s’était trouvé avaient failli virer au drame. Invité sur RTL, le 24 juin 2021, Stéphane Plaza a fait des confidences à ce sujet. Interrogé par Bruno Guillon sur ses mésaventures, il est revenu sur ce jour où il avait fait face à deux chiens prêts à lui sauter dessus. « Ils n’avaient pas de muselières, et je les sentais grogner par moment. J’avais des sueurs froides moi ! », confie-t-il.

Stéphane Plaza
©M6

Par la suite, il a révélé que ces deux chiens étaient imposants à tel point que leurs mâchoires se trouvaient à la même hauteur que ses « noisettes ». Face à la situation, il avait rapidement conclu l’affaire du jour avec le propriétaire. Bien que la production ait dû débourser une somme conséquente, le présentateur de M6 a pu s’en sortir, et ce, sans la moindre égratignure.

Signaler une erreur