Télé

Delphine Wespiser agressée et volée : Kelly Vedovelli recadre sa collègue sur le plateau de TPMP


Victime d’un vol à la tire devant son domicile à Mulhouse (Alsace) ce week-end, Delphine Wespiser a dans la foulée pointé du doigt le manque de réactivité de la police. Sur le plateau de TPMP, le 11 octobre 2021, la chroniqueuse s’est une nouvelle fois exprimée sur cette mésaventure. Cependant, bon nombre de ses collègues à l’instar de Kelly Vedovelli n’avaient pas manqué de la recadrer en plein direct.

On parle de :

Que fait la police ? Sous le choc après cette agression juste en bas de chez elle, la Miss France 2012 s’est posé cette question. Etant une victime, elle avait ainsi dépeint un piètre tableau des forces de l’ordre. Cependant, le syndicat Alliance Police Nationale Grand-Est s’est empressé de lui répondre.

Il faut dire que la compagne de Roger n’a pas mâché ses mots après avoir perdu sa montre à son poignée. Victime de l’insécurité, Delphine Wespiser s’est donc attaquée aux forces de l’ordre. De ce fait, elle s’est retrouvée au cœur d’une polémique et sa collègue Kelly Vedovelli n’a pas hésité à la tacler sur le plateau.

À lire aussi : « Un père et sa fille » : Delphine Wespiser moquée sur son couple !

Delphine Wespiser dans le viseur des chroniqueurs de TPMP

Depuis son retour auprès de Cyril Hanouna et son équipe de C8, l’interprète de Rouge et de Blanche dans Fort Boyard a toujours fait parler d’elle. De toute évidence, sa beauté et sa silhouette parfaite ne passent jamais inaperçues. C’est d’ailleurs l’un de ses points communs avec Kelly Vedovelli.

Cependant, les deux chroniqueuses de TPMP n’ont pas toujours le même point de vue. C’est justement le cas après l’agression de l’ancienne reine de beauté. Comme à son habitude, Baba et sa bande ont abordé le sujet de l’insécurité sur le plateau. L’occasion pour la jolie rousse de revenir sur ses propos controversés face à Bruno Pomart, ex-policier instructeur du Raid.

Au cours de sa prise de parole, Delphine Wespiser a expliqué qu’en tant que victime, elle espérait une « solution instantanée » de la part des forces de l’ordre. Seulement, la Miss Alsace 2011 a elle-même avoué qu’elle n’avait pas tout de suite appelé la police. Voilà un détail qui a visiblement agacé l’ex DJette de l’émission.

« Tu demandes, que fait la police sans l’avoir appelée (…) La police ne tourne pas h24 dans ta rue… Il faut l’appeler ! »

Des excuses en bonne et due forme

Même Nicolas Pernikoff, qui éprouve des sentiments pour Delphine Wespiser, a reproché à la victime d’un vol à la tire d’avoir usé de sa notoriété pour attirer l’attention. De ce fait, tout porte à croire que l’ex-ambassadrice de beauté de l’Hexagone aurait dépassé les limites.

En ce sens, celle qui a évoqué son désir de maternité sur le plateau de TPMP a répondu favorablement à la demande du syndicat Alliance Police Nationale Grand-Est. En effet, elle a finalement présenté ses excuses aux forces de l’ordre. De quoi apaiser les tensions après cette mésaventure.

Delphine Wespiser
©instagram/ @wespiserd

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur