Conso

IKEA crée une bouteille appelée « Cristiano » en référence au geste de Ronaldo !


Le 14 juin 2021, Cristiano Ronaldo a créé le buzz en écartant des bouteilles de Coca-Cola lors d’une conférence de presse. Dans la foulée, IKEA en a profité et il y a fort à parier que le résultat de ce coup marketing sera concluant.

On parle de :

À lire aussi : Un garçon de 8 ans affirme être une fille et veut être appelée Lilie : ses parents acceptent qu'il change d'identité

Tout laisse à penser que la firme suédoise a plus d’un tour dans son sac. IKEA a en effet rebondi sur ce buzz pour lancer sa bouteille baptisée « Cristiano », en référence au geste de l’attaquant du Portugal.  Le joueur professionnel préfère à l’évidence boire de l’eau que des boissons proposées par le géant américain. Pourtant, Coca-Cola est l’un des sponsors officiels de l’Euro 2021.

« réutilisable et uniquement pour l’eau »

Avant le match contre la Hongrie, le joueur portugais avait écarté des bouteilles de Coca-Cola disposées devant lui lors de la conférence de presse. De plus, Cristiano Ronaldo avait murmuré aux journalistes : « De l’eau ». Dès lors, ce geste baptisé «Coca-Gate » avait inspiré plus d’un. Paul Pogba avait à son tour placé à ses pieds une bouteille de Heineken. De quoi s’arracher les cheveux du côté de l’enseigne de Soda. En ce sens, l’UEFA devait intervenir pour recadrer Manuel Locatelli et consorts. Seulement voilà, la firme suédoise s’en est aussi mêlée en lançant sa bouteille en verre transparente appelée « Cristiano ». C’est le compte Twitter IKEA Canada qui a fait l’annonce le 18 juin dernier.

Voilà un joli coup marketing pour le géant du meuble et de plus, à moindres frais. Pourtant, les réactions sur les réseaux sociaux sont déjà nombreuses suite à cette annonce. Les médias continuent également de relayer l’information, et ce, pour le plus grand bonheur d’IKEA.

Bien que l’Allemagne ait battu le Portugal, le « Coca-Gate » initié par Cristiano Ronaldo continue de prendre l’ampleur. A chaque conférence de presse, les caméras scrutent les moindres faits et gestes des joueurs interviewés. L’UEFA a de ce fait procédé à un rappel à l’ordre. D’après les informations recueillies par Le Parisien, l’instance européenne avait « rappelé aux équipes participantes que les partenariats font partie intégrante du déroulement du tournoi et permettent d’assurer le développement du football à travers l’Europe, y compris pour les jeunes et les femmes».

Les enjeux économiques

A la tête de plus de 535 millions d’abonnés, Cristiano Ronaldo a inévitablement insufflé une nouvelle tendance sur la toile, et ce, au détriment du géant américain. Malgré tout, l’enseigne de Soda reste pour le moment silencieux. Pourtant, les contrats des plus gros sponsors de l’Euro sont estimés à plus de 60 millions d’euros. De leurs côtés, Harry Kane et Marcus Rashford, deux joueurs britanniques et en partenariat avec Coca-Cola ont tiré la sonnette d’alarme face au geste du portugais. Quoi qu’il en soit, IKEA a su tirer son épingle du jeu. Comme quoi le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur