Cinéma

Cyril Hanouna au cœur d’une polémique à cause de son prochain film


A peine la bande-annonce du film « Les Segpa » coproduit par Cyril Hanouna dévoilée sur Twitter, celui-ci a fait l’objet de critiques avant sa sortie dans les salles. Inévitablement, l’animateur de C8 en a aussi pris pour son grade.

Connu pour son sens de l’humour, Cyril Hanouna n’a cessé de divertir les fanzouzes durant ces dix dernières années. Aux commandes de l’émission Touche Pas à Mon Poste, il fait régulièrement sensation auprès du public. Nul doute que le groupe C8 doit souvent se frotter les mains au vu des belles audiences réalisées grâce à leur animateur fétiche. Cette nouvelle année, il entend bien poursuivre sur sa lancée.

Avant de déserter les plateaux de C8, le trublion du PAF a marqué les esprits avec son émission politique « Face à Baba » avec comme premier invité le candidat Eric Zemmour. Il est évident que l’animateur de 47 ans a plusieurs à cordes à son arc. En effet, il agit en véritable homme d’affaires en coulisses.

A ce propos, Cyril Hanouna a dévoilé la bande-annonce du film « Les Segpa » sur Twitter. Seulement voilà, ce long-métrage n’a pas fait l’unanimité auprès des internautes. Nombreux sont en effet ceux et celles qui ont dépeint un piètre tableau de ce projet inédit de Baba.

À lire aussi : Mark Wahlberg en surpoids et méconnaissable pour incarner son prochain personnage au cinéma

Le film produit par Cyril Hanouna agace

C’est un fait, le trublion du PAF côtoie la classe politique depuis quelques années. Certains membres du gouvernement actuel sont même venus sur le plateau de TPMP. C’est le cas notamment de Marlène Schiappa ou encore de Jean-Michel Blanquer. A l’occasion de la réouverture des bars et restaurants, le 19 mai 2021, il s’était attablé avec Gabriel Attal. Cependant, son objectif n’a pas changé, il souhaite toujours divertir le public.

Cyril Hanouna n’a en effet pas l’intention de se lancer dans la politique. Par contre, il entend bien se faire un nom dans l’univers du cinéma. A ce propos, l’acolyte de Benjamin Castaldi a révélé son projet inédit sur son compte Twitter. Celui qui est le président de la société de production H2O a en effet dévoilé la bande-annonce du film « Les Segpa ». A titre d’information, ce long-métrage va sortir dans les salles obscures en avril 2022.

De toute évidence, le nouveau projet de l’animateur vedette de C8 n’est pas du goût de tout le monde. Bon nombre d’internautes l’ont accusé de stigmatiser et de caricaturer des élèves en difficulté scolaire. De plus, le film ne fait pas l’unanimité, car ces collégiens souffrent déjà d’un manque de confiance en eux. Inévitablement, Cyril Hanouna a fait l’objet de critiques sur Twitter.

« Les Segpa », la webserie devient un film

De toute évidence, Cyril Hanouna en a pris pour son grade. Certains n’ont en effet pas mâché leurs mots pour dresser un tableau peu flatteur de l’animateur de C8. De son côté, Rachid Zerrouki, professeur marseillais a déploré le fait que ses élèves soient caricaturés au cinéma. Une fois encore, la faible estime d’eux-mêmes a été mise en avant.

Bien que le long-métrage intitulé « Les Segpa » n’est pas du goût de tout le monde, certains internautes ont tenu à rappeler qu’il s’agit d’une webserie diffusée sur YouTube depuis 2016. Celle-ci est donc devenue un film. Par ailleurs, force est de souligner que ce long-métrage appartient à Hakim et Ali Bougheraba comme l’a expliqué un twittos. Autrement dit, Cyril Hanouna a juste porté la casquette de producteur.

Une réaction qui se fait attendre

Bon nombre de téléspectateurs espéraient apparemment à ce que Cyril Hanouna donne sa version des faits lors du nouveau numéro de TPMP, le 3 janvier 2022. Cependant, l’animateur du célèbre talk-show n’a pas évoqué le sujet. Il préfère probablement attendre la sortie du film avant de mettre les choses au clair.

D’ailleurs, tout porte à croire qu’il est préférable de voir ce long-métrage avant d’émettre des jugements. Pour rappel, des stars comme Alban Ivanov ou bien Issa Doumbia sont au casting de cette adaptation.

Signaler une erreur