Animaux

Elle doit cesser de voir un chimpanzé du zoo d’Anvers en raison de leur relation


Adie Timmermans, une femme belge, éprouve une affection particulière pour un chimpanzé, Chita. Ils sont devenus si proches que l'animal est rejeté par ses congénères. Et malheureusement pour la Belge, elle n'a plus le droit de fréquenter le zoo.

On parle de :

Depuis quatre ans, Adie Timmermans est amoureuse de Chita, un chimpanzé du zoo d’Anvers, en Belgique. Elle admet avoir une relation très étroite avec l’animal. Mais cela lui a valu d’être bannie du parc animalier. Selon les responsables du zoo dans un reportage d’ATV, cette relation n’est pas favorable à Chita. En effet, le chimpanzé est maintenant mis à l’écart par ses semblables.

À lire aussi : Un rhinocéros "tagué" dans le zoo de La Palmyre, le zoo va prendre des mesures

Les sentiments d’Adie Timmermans envers Chita

Pendant quatre ans, Adie Timmermans s’est rendue au zoo chaque semaine pour voir Chita. La Belge pense avoir établi une sorte de lien avec le chimpanzé. À travers la vitre, elle aurait échangé des baisers avec l’animal, décrivant cela comme une véritable « relation ». Lorsque Chita la voit arriver, il se dirige toujours vers elle avec joie et les deux partagent un bon moment.

chita-chimpanze
© ATV ; Capture YouTube / De Telegraaf

Cependant, le zoo a remarqué que la relation entre Adie Timmermans et Chita n’est pas bonne pour le bien-être du chimpanzé. Selon les autorités, une telle situation représente un sérieux problème pour l’animal dans ses relations avec les autres singes. Ces derniers se tiennent à l’écart de Chita à chacune de ses rencontres avec les humains. Les responsables du zoo ont alors pris une décision au détriment d’Adie Timmermans.

« J’aime cet animal et il m’aime. Je n’ai rien d’autre. Pourquoi veulent-ils m’enlever ça ? »,

a confié la Belge à l’ATV.

Une histoire d’amour hors du commun

Face aux mesures prises par la direction du zoo, Adie Timmermans est restée dans l’incompréhension. La Belge se demande pourquoi les autres visiteurs ont le droit de voir Chita mais pas elle. Si cela semble la contrarier, le zoo admet agir pour le bien-être du chimpanzé. S’adressant à l’ATV, Sarah Lafaut, la conservatrice du parc animalier, a déclaré :

Lorsque Chita est constamment entouré de visiteurs, les autres animaux l’ignorent et ne le considèrent pas comme faisant partie du groupe.

Sarah Lafaut a expliqué que plus un animal s’intéresse aux humains, moins il est respecté par ses congénères. Ils veulent que Chita « soit un chimpanzé autant que possible », son bien-être doit donc passer en premier. Ainsi, malheureusement pour Adie Timmermans, elle ne sera plus autorisée à côtoyer Chita au zoo. Cependant, selon les responsables du zoo, il se pourrait que le chimpanzé ne puisse plus s’intégrer à ses pairs. La raison en est que Chita a été mis en contact avec des humains dès son plus jeune âge.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur