Actu

USA: Pourquoi ce père refuse de briser la vitre de sa voiture pour sauver sa fille de 21 mois?

Sydney Deal et sa fille Sayah.
Sydney Deal en compagnie de sa fille, la petite Sayah. Source : D.R.

A Las Vegas (Etats-Unis), un père a refusé de sauver sa fille enfermée dans sa voiture. L'homme ne voulait pas payer les réparations dues à la vitre cassée.

à découvrir

C’est un fait divers à peine croyable. A Las Vegas, un Américain de 27 ans a empêché la police et son frère de casser la vitre de sa voiture. Pourtant, sa fille en bas âge se trouvait à l’intérieur.

Une fillette coincée dans le véhicule

Lundi 05 octobre 2020, la petite Sayah se trouve dans la voiture de son père. Ce dernier l’a enfermée dans le véhicule suite à une dispute avec sa compagne, rapporte The Las Vegas Sun.

Sidney Deal dépose alors sa fille dans sa voiture, puis retourne chez sa compagne pour finir la discussion. Un quart d’heure plus tard, le jeune homme retourne à son véhicule. Il s’aperçoit alors que l’automobile est verrouillée et que les clefs sont à l’intérieur.

Aux alentours de 15 heures, Sidney Deal demande à sa compagne de contacter son assurance. Celle-ci s’exécute et reste en ligne avec la compagnie une vingtaine de minutes. Un opérateur propose d’envoyer une dépanneuse, mais le père refuse en raison du coût de l’opération.

Des policiers qui hésitent à briser la vitre

L’Américain interpelle finalement une patrouille de police qui passait à proximité. Les policiers lui proposent d’appeler un serrurier ou bien de casser la vitre. Là encore, Sidney Deal refuse. L’homme assure que sa fille va bien et que la climatisation est branchée.

Le père décide alors d’appeler son frère pour savoir quoi faire. Ce dernier arrive rapidement sur les lieux, entoure son bras d’un vêtement et s’apprête à casser la vitre. Mais une fois de plus, Sidney Deal l’en empêche. L’Américain demande ensuite à sa compagne de contacter sa propre assurance, pour trouver une solution économique. Pendant ce temps, la petite Sayah ne réagit pas. L’enfant est inanimé.

Sayah a passé une heure dans un habitacle très chaud

Finalement, les policiers se décident à briser une vitre, malgré les protestations du père. Malheureusement, la fillette était déjà sans vie. D’après le rapport, l’enfant est restée près d’une heure dans un « environnement à haute température ».

Le père, qui se dit persuadé que sa fille dormait et allait bien, a été arrêté pour maltraitance d’enfance. Libéré en échange d’une caution de 20 000 dollars, il doit porter un bracelet électronique. Sidney Deal attend désormais son jugement. La mère de la petite Sayah assure dans les médias que le père de l’enfant l’aimait profondément. L’homme serait inconsolable.


Signaler une erreur