Actualités

Un policier donne un sandwich aux excréments à un sans-abri


Certaines personnes ont vraiment l’esprit tordu. Lors de sa patrouille, Matthew Luckhurst, un policier de San Antonio (États-Unis), a découvert des selles de chiens, il les a ramassées. Ensuite, il a pris deux tranches de pain et met les morceaux dedans.

À lire aussi : Le pneu de sa voiture est crevé, mais personne ne vient à son secours sauf un sans-abri

Ce geste lui a valu un renvoi

Trouvant un sans-abri dans les bras de Morphée, il a placé le pain dans un plat à moitié plein, il contient encore des restes de nourriture. Le plus dégueulasse dans tout ça, c’est le fait d’imaginer qu’à son réveil le sans-abri aurait certainement pensé que quelqu’un lui a offert un bon et délicieux sandwich.

De son côté, Matthew s’est vanté auprès de ses collègues. Après une enquête interne, la sanction tombe, il a été renvoyé. « C’était un acte dégoutant qui va à l’encontre de nos principes de traiter les autres avec dignité, compassion et respect », a déclaré William MacManus, chef de service de la police de San Antonio.

L’agent n’est pas à son premier fait. Il a déjà purgé une suspension pour un autre cas relatif à des excréments. Accompagné de l’un de ses collègues, il a tartiné de la matière fécale sur la cuvette des toilettes des femmes.

Matthew a attaqué la décision en justice, le renvoi fut annulé

Les faits se sont déroulés en 2016. Cette année, un juge a annulé le renvoi de Matthew. La raison est simple. Selon la loi, un agent de police doit être puni dans un délai de 180 jours après l’acte. Et pourtant, la décision de le renvoyer n’a pas respecté ce timing.

Les réseaux sociaux ont alors tiré à boulets rouges sur le policier. Certains commentaires sont vraiment durs :  « Cet homme est cruel et dégueulasse! »

Signaler une erreur