Actualités

La Chicha : plus convivial… mais aussi plus dangereuse que la cigarette


D’après les études, la chicha comporterait plus de produits toxiques que la cigarette.

Fumeurs ou non-fumeurs, la chicha ou narguilé attire de plus en plus de jeunes en France. Malgré son odeur agréable et l’esprit convivial qu’elle procure,  la consommation de cette pipe à eau s’avère très dangereuse pour la santé.

Des études récentes ont révélé que la chicha serait même plus nocive que la cigarette.

Quoiqu’on vous ait dit ou que vous pensiez, oui,  la chicha est un tabac. Elle n’est pas si différente de sa cousine, la cigarette, mais elle comporterait plus de produits toxiques. D’après des études scientifiques, écouler une chicha équivaut à fumer un paquet de cigarettes, c’est flippant n’est ce pas ?

À lire aussi : Saviez-vous quelle est la cigarette la plus dangereuse de la journée ?

25 fois plus de goudron, un vrai fléau pour la santé

Pour les non initiés, la chicha ou narguilé est une pipe orientale, à long tuyau flexible, qui sert à aspirer la fumée. Sur le haut se trouvant ce qu’on appelle le Foyer sur lequel est déposé le tabamel, du tabac brut mélangé avec de la mélasse et des essences de fruit. Il est recouvert d’une feuille d’aluminium trouée où l’on pose le charbon.

Un peu plus bas, il y a un cendrier et la fumée passe à travers un conduit jusqu’au fond de la vase. La vase, quant à elle, renferme de l’eau qui humidifie la fumée avant qu’elle ne soit inhalée à partir du tuyau flexible par le fumeur.

Les résultats de l’étude sont plutôt inquiétants,  comparée à une tige de cigarette, une séance de chicha apporte au fumeur 125 fois de plus de fumée, 2,5 fois de nicotine, 25 fois plus de goudron et 10 fois plus de monoxyde de carbone. Et comme avec la cigarette, quand vous fumez du chicha dans un endroit clos, votre entourage qu’il soit fumeur ou non, subit également les effets néfastes de votre fumée toxique.

Pour avertir tous ceux que vous aimez, partagez ces informations importantes au maximum !

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur