fbpx
Actualités

Emmanuel Macron : « Pas de panique ». Le président tente de rassurer les Français

macron tf1
TF1

Le président Emmanuel Macron assure que si le plan de sobriété est respecté, les coupures de courant cet hiver peuvent être évitées, lors d’une interview donnée au « 13 heures » de TF1, en direct des États-Unis. Voici les détails.

Ce samedi 3 décembre 2022, sur TF1, la déclaration du Président de la République, Emmanuel Macron, en direct des Etats-Unis, a réuni 5,26 millions de Français, soit 37,7% de part d’audience. L’interview du président, qui répondait aux questions de Marie Chantraint, envoyée spéciale à La Nouvelle-Orléans (Louisiane), a été diffusée 10 minutes après le lancement du Journal Télévisé d’Anne-Claire Coudray, et a duré une dizaine de minutes. Lors de cette intervention du président Emmanuel Macron, ce dernier, a invité les Français à « ne pas paniquer » quant aux risques de coupures d’électricité cet hiver. Explications.

Emmanuel Macron, en direct des États-Unis

La France est en état d’alerte maximale ! Jamais le risque de coupures de courant n’avait été aussi élevé que pour l’hiver 2022 – 2023 qui se profile. Ainsi, si il y a bien une intervention que les Français attendaient dans le cadre des éventuelles coupures d’électricité à venir, c’était celle d’Emmanuel Macron ! En effet, ce samedi 3 décembre, en direct des États-Unis, le président Français a tenu à rassurer ses les Français.

Et ce, quant à leurs inquiétudes, pour le moins légitimes en rapport avec d’éventuels délestages qui menacent les foyers. Rappelons que « Un délestage est l’organisation de coupures d’électricité localisées, temporaires et réparties sur le territoire. Elles sont en œuvre lorsqu’il n’y a pas suffisamment d’électricité disponible en France pour faire face à la consommation », rappelle le site Ecowatt.

Pour Emmanuel Macron, il ne s’agit pas de paniquer mais d’apporter des solutions afin d’éviter ces coupures. En effet, Emmanuel Macron assure que si le plan de sobriété est respecté, les coupures d’électricité pourront être évitées cet hiver.

Lors de cette interview, le président français a donc fait un bilan de ses échanges avec le président américain, Joe Biden et a répondu aux questions Marie Chantraint, ces possibles délestages cet hiver. « Pas de panique, ça ne sert à rien ! » a cherché à rassurer Emmanuel Macron.

« Mon message c’est responsabilité mais en aucun cas panique »

C’était en réponse à l’inquiétude des Français. En effet, quelques jours plus tôt, le gouvernement d’Élisabeth Borne avait présenté une série de mesures. Et ce, pour faire face à d’éventuelles coupures d’électricité cet hiver. En cause ? Entre autres, une production historiquement basse du parc nucléaire, qui inquiètent les usagers.

« C’est normal que le gouvernement prépare un cas extrême. Parce que, les dernières années nous l’ont montré, parfois l’impensable arrive« , a expliqué Emmanuel Macron. Et au chef de l’État d’ajouter que « c’est la responsabilité du gouvernement, en lien avec les acteurs compétents, de préparer ces scénarios. Et pour permettre que le pays ne soit pas en désordre complet« , a-t-Il rassuré.

Le président a, à nouveau, que les coupures de courant sont des situations que nous pouvons encore éviter. « Si, tous ensemble, nous tenons le plan de sobriété, c’est-à-dire réduire de 10% nos consommations, alors oui, nous pourrons passer cette période« , a argumenté Emmanuel Macron avant d’ajouter « Mon message c’est responsabilité mais en aucun cas panique », en invitant les Français à « réduire leur consommation électrique. »

A noter que les éventuelles coupures d’électricité seront programmées et ciblées. A savoir deux heures consécutives maximum avec des délestages confirmés la veille, en cas de surcharge du réseau électrique. fermeront. Des trains, métros ou tramways pourront faire l’objet d’une annulation pour éviter d’avoir des passagers bloqués en pleine voie.

Ainsi, pour se préparer à cette situation, une date de test national a déjà été fixé au vendredi 9 décembre 2022.

Au sujet de l'auteur : Vera Lafassie

Passionnée autant par la cuisine que par la langue de Molière et empreinte d’un fanatisme certain de grammaire et d’orthographe, je suis également co-auteure de plusieurs livres et d’un site internet, historiques et culinaires, qui traitent des cuisines du monde. Rédactrice dans l’âme, et passionnée par la culture et l’actualité, suivez-moi !

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.