fbpx
Actualités

Emmanuel Macron au 13h : ce mot utilisé par le président qui ne passe pas auprès des internautes

macron tf1 (1)
TF1

Le mercredi 22 mars, le président français Emmanuel Macron est apparu à la télévision nationale pour parler de son projet de réforme des retraites. Au cours de l'entretien, il a utilisé un terme très controversée qui a suscité l'indignation et le débat au sein de l'opinion publique.

Le mercredi 22 mars, Emmanuel Macron a rencontré les journalistes Julian Bugier et Marie-Sophie Lacarrau au Palais de l’Elysée pour discuter de son projet de réforme des retraites, très contesté. L’atmosphère était tendue, car les réformes proposées ont fait l’objet de nombreuses critiques de la part de divers groupes politiques et sociaux en France.

Depuis plusieurs semaines, le pays est plongé dans l’agitation en raison de l’adoption d’une réforme controversée par le Parlement. Cette situation a été exacerbée par l’échec de deux motions de censure et par les manifestations en cours. Les éboueurs sont descendus dans la rue pour faire entendre leurs griefs, ce qui a entraîné une accumulation de déchets dans tout le pays.

Le discours d’Emmanuel Macron devant les deux journalistes a fait l’objet de nombreuses discussions sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes s’attendant à un changement de cap. Cependant, le chef de l’État est resté ferme sur ses convictions, affirmant que la réforme proposée par le gouvernement était « une nécessité » plutôt qu’une indulgence.

Il a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’un élément essentiel pour l’avenir du pays : « On n’a pas forcément envie d’entendre la réalité mais je vous dis, cette réforme, ce n’est pas un luxe, ce n’est pas un plaisir, c’est une nécessité pour le pays« , a-t-il déclaré.

Ce terme employé par Emmanuel Macron qui ne passe pas

Le président français Emmanuel Macron a récemment suscité l’indignation en comparant les manifestations nationales en France au siège du Capitole américain au début de l’année.

« Jamais les smicards n’ont autant vu leur pouvoir d’achat augmenter ces dernières années« , a-t-il déclaré.

« Mais c’est ultra rabaissant de dire smicard, insulte-les aussi directement« , « Comment ça un président utilise le mot ‘smicard’Pourquoi pas les ‘gueux et les manants‘ la prochaine fois« , « Je ne pense pas que parler de ‘smicard‘ quand on est président de la République soit de nature à apaiser. On dirait que Macron passe son temps à tester les limites d’un vocabulaire limite, à confondre la désinvolture et ce qu’il pense être la proximité avec le peuple« , pouvait-on lire dans les commentaires sur Twitter.

Le président est prêt à accepter l’impopularité qui accompagne les décisions prises dans l’intérêt général. Son message met l’accent sur l’engagement à faire ce qui est nécessaire.

Source: Voici

À lire aussi : Delphine Wespiser, en colère, qualifie Emmanuel Macron de « président des chasseurs »

Au sujet de l'auteur : Les Crieurs Du Web

Ce compte auteur est composé de journalistes et de rédacteurs indépendants et expérimentés possédant une expertise dans les domaines suivants : actu people, divertissements, buzz et lifestyle.