Actualités

Covid-19 : malaise sur BFMTV quand un professeur déclare « que le vaccin ne marche pas du tout »


Alors que les présentateurs de BFMTV voulaient encourager à la vaccination, le professeur Claverie ne l’entendait visiblement pas de cette oreille. En effet, le spécialiste a clairement affirmé que le vaccin ne fonctionne pas du tout. De quoi provoquer un gros malaise en plein direct.

Faut-il se faire vacciner face à la recrudescence de l’épidémie de Covid-19 ? C’est la question que se posent certainement de nombreux Français. De toute évidence, le variant Omicron prend actuellement de l’ampleur. Ainsi, le gouvernement a imposé de nouvelles mesures pour stopper la propagation. Cependant, le meilleur moyen pour lutter contre le Coronavirus reste l’atteinte de l’immunité collective. C’est en tout cas ce que martèle le président Emmanuel Macron.

Quant à l’avis de Jean-Michel Claverie, professeur de médecine de l’Université Aix-Marseille, sur la situation sanitaire actuelle, il a affirmé « que le vaccin ne marche pas du tout ». En tant que grand spécialiste digne de ce nom, il a d’ailleurs développé son point de vue face à des journalistes embrouillés par ces propos.

En effet, au lieu d’encourager à la vaccination comme le souhaitent les présentateurs, le professeur Claverie a ajouté que la 3e dose n’est efficace que pendant 3 mois. Voilà des explications qui ont créé un débat houleux entre le grand spécialiste et les journalistes en plateau.

Covid-19 - Pr Claverie
Image d’illustration – ©depositphotos

À lire aussi : Emmanuel Macron insulte les journalistes de BFMTV : « regarde-moi ces... »

Nouvelle polémique autour de la vaccination

Il est clair que pour le gouvernement Castex, le meilleur moyen de lutter contre la propagation du variant Omicron est de mettre en place de nouvelles restrictions. Les seuls concernés par les jauges de grands rassemblements sont les milieux culturels et sportifs. En effet, les candidats à l’Élysée peuvent continuer leurs meetings politiques. Par ailleurs, le chef de l’Etat s’est déjà montré ferme au sujet de la vaccination obligatoire.

Quoi qu’il en soit, nombreux sont les Français, qualifiés parfois de récalcitrants, à refuser de se faire piquer pour avoir le pass vaccinal. D’autres ont cependant franchi le cap à l’instar de Sabrina Perquis. Pourtant, l’ancienne candidate de Secret Story a contracté un variant du Coronavirus malgré trois doses de vaccin.

En ce sens, le débat autour de la vaccination fait rage en France. Les mieux placés pour en parler restent bien évidemment les professionnels de santé. C’est justement le cas de Jean-Michel Claverie. En plus d’être un professeur émérite à l’Université d’Aix Marseille, il est également le directeur de l’institut de Microbiologie de la Méditerranée. Par ailleurs, il est aussi à la tête du laboratoire Information Génomique et Structurale.

Autant dire qu’il est l’un des meilleurs dans le domaine. Sa connaissance n’est plus à prouver, son expérience non plus. C’est d’ailleurs l’une des raisons par lesquelles BFMTV l’a interrogé sur la situation sanitaire actuelle. Ce à quoi il a répondu en direct :

« La mauvaise nouvelle c’est que le vaccin ne marche pas et ne marche pas du tout. Il n’empêchait pas la transmission déjà sur le variant Delta mais alors avec Omicron, il n’empêche pas la transmission avec les vaccinés et surtout les études montrent maintenant que la 3e dose n’est efficace que pendant 3 mois »

Vaccin efficacité - Omicron
Image d’illustration – ©depositphotos

Le vaccin reste-t-il la meilleure solution contre le Covid-19 ?

Tout porte à croire que bon nombre de Français sont dans le flou le plus total. De plus, les explications du professeur Claverie sèment davantage le doute. Certains pourraient s’imaginer que le vaccin serait devenu inutile face au variant Omicron du Coronavirus. Le grand spécialiste a en effet ajouté :

« On ne va pas pouvoir vacciner les Français tous les 3 mois dont il va falloir trouver une solution. Je pense que le vaccin n’est plus un outil pour lutter contre le virus avec Omicron. Cette notion de 3e dose que l’on veut forcer est totalement illusoire »

Au lieu d’encourager à la vaccination, le virologue propose donc de trouver une autre solution. Pour l’instant, rien ne permet d’affirmer avec certitude que la 3e dose est inutile face à cette nouvelle mutation du Covid-19. Cependant, la journaliste de BFMTV a rappelé que le nombre de cas a diminué à plusieurs reprises grâce au vaccin.

Signaler une erreur