Actualités

Charlotte Valandrey : Vif accrochage avec des contrôleurs de la SNCF !


Alors que l’actrice de 52 ans voyageait en train entre Lamballe et Rennes, deux contrôleurs l’avaient verbalisé pour s’être trompée de date sur son billet. De quoi la faire sortir de ses gonds.

On parle de :

À lire aussi : Des contrôleurs SNCF positifs au coronavirus continueraient de travailler, au contact des voyageurs

Coup dur pour Charlotte Valandrey qui a dû débourser 150 euros pour un billet qui coûtait initialement 10€. Comme à son habitude, le 22 juin 2021, l’ex-star du feuilleton de TF1 Demain nous appartient avait pris le train. Seulement voilà, la quinquagénaire s’était trompée de date. Les deux contrôleurs SNCF qui lui avaient fait remarquer cette erreur s’étaient malheureusement montrés intransigeants. Pourtant, l’actrice voulait régler la situation à l’amiable.

Charlotte Valandrey s’emporte sur Instagram

Très remontée, la star de L’Amour dans le sang a dénoncé le comportement de ces contrôleurs SNCF. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas mâché ses mots. Dans une vidéo filmée sur le quai d’arrivée, l’écrivaine en colère a confié qu’elle avait été forcée à payer une amende de 50 €. La raison ? Charlotte Valandrey avait réservé un billet pour le 29 juin 2021. Pour couronner le tout, elle avait été obligée d’acheter immédiatement un billet plein tarif à 100 euros. Révoltée, elle n’a pas hésité à les insulter.

Dépourvus d’empathie, les contrôleurs avaient même menacé la mère de Tara Lecaisne d’appeler la police, car elle ne voulait pas montrer sa carte d’identité. La quinquagénaire a cependant expliqué qu’elle devait prendre son train. Ainsi, elle était contrainte de se plier aux demandes de ses détracteurs. En ce sens, elle a par la suite pointé du doigt l’entreprise ferroviaire. « La SNCF nous dit que leurs prix baissent. Mais j’ai payé 100 euros, parce que j’ai été obligé d’en reprendre un au dernier moment (…) Avec ce genre de contrôleur, le monde ne va pas aller mieux!!!!!», confie-t-elle. Dans la foulée, Charlotte Valandrey a nuancé en avouant que ce n’était qu’un cas isolé. Elle en avait déjà rencontré des plus accueillants et indulgents.

Une star de télé-réalité placée en garde à vue

Mis à part le cas de la comédienne de 52 ans, Milla Jasmine, la candidate de Marseillais vs le Reste du Monde 6 avait également eu un vif accrochage avec une agente de la SNCF. Cette histoire avait fait grand bruit depuis le 20 juin 2021. Un problème de bagages était à l’origine de cette altercation. La raison ? Selon les informations relayées par Le Parisien, la star de télé-réalité voulait embarquer avec trois valises. Seulement voilà, la contrôleuse avait refusé qu’elle monte à bord du train. Il s’en suit un échange houleux qui avait duré au moins une heure. Au final, elle avait été placée en garde à vue. Aux dernières nouvelles, elle aurait décidé de porter l’affaire devant la justice.  

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur