Actu

Amazon retire des déguisements sur le thème du COVID-19 après un tollé sur les réseaux sociaux

Des déguisements d'Halloween mis en vente sur Amazon sur le thème du coronavirus.
Des déguisements d'Halloween mis en vente sur Amazon sur le thème du coronavirus, source : capture Amazon

Si c’est un sujet qui prête à tout sauf à la fête, la plateforme américaine avait pourtant pensé à vendre des masques surnommés « masque d’horreur corona en latex », proposés par différents revendeurs chinois.

à découvrir

Amazon a été au coeur d’un bad buzz après la mise en vente de plusieurs « casques virus d’Halloween » censés évoqué la pandémie du COVID-19. Face à de nombreuses réactions d’indignation, la plateforme américaine a fait machine arrière et les masques ont été retirés. 

Des « masques COVID-19 » jugés indécents

Alors que la barre symbolique du million de personnes disparues des suites du COVID-19 vient d’entre franchie. Plus que jamais, cette pandémie a marqué l’année 2020 pour le restant de l’histoire de nos sociétés contemporaines.


C’est pourquoi lorsque les utilisateurs du géant Amazon ont trouvé des masques d’Halloween vendus sur thème « COVID-19 », ils ont plus pensé à une blague de mauvais goût qu’autre chose. Selon The Independant, on pouvait notamment retrouvé sur le site américain « des masques d’horreur corona en latex », un déguisement proposé pour la célébration d’Halloween prévue le 31 octobre prochain. 

source : capture Amazon

‘Une terrible erreur de jugement’

Dans la description de ces masques qui prennent la forme d’un virus, on pouvait notamment y lire que ce déguisement pourra « effrayer tout le monde » à l’occasion de la célébration de la veille de la Toussaint. Quand d’autres produits de la même gamme promettait de provoquer “une impression surprenante et durable toute une vie”. 

Pour le prix il fallait compter tout de même entre 16 euros le masque pour le visage et 125 euros pour le déguisement intégral. Autant de facteurs qui ont suscité l’indignation.

Au Royaume-Uni, Rachel Power, la directrice générale de « Patients Association » a montré son désarroi face à la situation. Extrêmement choquée par la commercialisation de ces masques, elle évoque même « une terrible erreur de jugement de la part d’Amazon »

Amazon réagit et retire les masques de la vente

De son côté la firme de Jeff Bezos n’a pas perdu trop de temps avec cette polémique qui prenait de l’ampleur sur la Toile. Un porte-parole de l’entreprise américaine a fait savoir que les masques ont tous été retirés de la vente : 

«Tous les vendeurs doivent suivre nos directives de vente et ceux qui ne le font pas feront l’objet de mesures, y compris la suppression éventuelle de leur compte.»

Amazon

Néanmoins, certains masques restent toujours sur la plateforme Amazon bien que ceux qui ont vraiment provoqué la polémique n’existent plus sur le site.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web