Témoignages

Grichka Bogdanoff : en larmes, sa compagne Chaima raconte ses derniers instants dans TPMP


Quelques semaines après la disparition de Grichka Bogdanoff, sa compagne Chaima brise le silence. Elle revient sur les derniers jours de son compagnon.

Les proches des frères Bogdanoff n’arrivent toujours pas à se remettre de leur disparition. Cela fait déjà un mois qu’ils ont tiré leur révérence, emportés par la Covid-19 à quelques jours d’intervalle. Le premier à nous quitter a été Grichka Bogdanoff, qui a disparu le 28 décembre 2021. Son frère Igor l’a rejoint 6 jours plus tard. Depuis la disparition des célèbres jumeaux, les hommages et témoignages les concernant se multiplient. Pour sa part, Chaima, la dernière compagne de Grichka Bogdanoff, s’est livrée à de poignantes confidences lors de son passage dans « Touche Pas à Mon poste ».

À lire aussi : Les frères Bogdanoff accusés d’homophobie par Vincent Mc Doom, Jérémy Bellet atomise l’ex-animateur télé

Les confidences d’une femme triste et abattue

Ce mardi 1er février, Cyril Hanouna avait pour invité dans TPMP Chaima, la compagne de Grichka Bogdanoff. En effet, cette dernière est venue raconter les derniers jours du scientifique fantasque. Début décembre, Chaima était très inquiète pour son chéri car il ne répondait pas au téléphone. Comme ils ne vivaient pas ensemble, elle a décidé de lui rendre visite à son domicile pour prendre de ses nouvelles. Face à son état de santé, elle a finalement pris la décision de contacter le Samu à 2 heures du matin.

« Quand il m’a ouvert la porte, je l’ai trouvé très fatigué. Je lui ai dit que c’était indispensable d’aller à l’hôpital”,

a-t-elle raconté.
Chaima-la-derniere-compagne-de-Grichka-Bogdanoff
Chaima, la dernière compagne de Grichka Bogdanoff ©C8

Chaima s’est ensuite confiée sur toute la douleur qu’elle ressent d’avoir perdu son cher et tendre. Il faut dire que l’émotion était au rendez-vous sur le plateau de C8 ce soir-là. Les yeux humides, la jeune femme de 25 ans a déclaré :

« Je me sens toute seule et à chaque fois je pense à lui, chaque fois que quelqu’un me parle de Grichka, toujours, j’ai les larmes aux yeux. Il a laissé un vide que personne ne peut remplir. ll a fait beaucoup de choses pour moi, il était toujours à côté de moi et c’est un sentiment horrible de ne plus voir la personne que tu aimes, avec laquelle tu as vécu de très beaux moments ».

Grichka Bogdanoff était convaincu qu’il allait s’en sortir

Lors de son intervention dans TPMP, Chaima était accompagnée de Damien Nougarede, le dernier agent des frères Bogdanoff. Celui-ci lui a également livré quelques confidences au sujet de l’hospitalisation de Grichka. D’après ses dires, le scientifique était sûr de sortir de l’hôpital et de vaincre la maladie. En effet, il a été rassuré par Grichka dans un message que tout allait bien.

Cependant, le lendemain de ce message, les choses ont tourné au cauchemar, Grichka Bogdanoff avait subi une intubation. L’agent a expliqué que les frères jumeaux avaient en quelque sorte peur de l’hôpital. En effet, ils n’étaient pas du genre à prendre des médicaments. Ils préféraient donc se soigner par des méthodes naturelles.

En ce qui concerne Grichka Bogdanoff, comme l’a précisé Damien Nougarede, il s’est senti « prisonnier de la situation. Il ne se sentait pas à sa place et ne comprenait pas ce qu’il faisait à l’hôpital ». Jusqu’à son dernier souffle, Grichka a cru qu’il allait prendre le dessus sur la Covid-19.

Signaler une erreur