Témoignages

Maux de tête: Annabelle pensait qu’elle avait trop fait la fête, mais au réveil c’est le choc


La vie d’Annabelle Moult a été bouleversée après une sortie avec des amis. Elle, qui pensait avoir une simple gueule de bois, a été confrontée à une réalité bien plus grave.

Annabelle Moult, une femme de 39 ans originaire de Buckinghamshire, au Royaume-Uni, a commencé à souffrir de symptômes tels que de fortes douleurs oculaires et des maux de tête, après une sortie entre amis le vendredi.

Sa situation s’est aggravée lorsqu’elle s’est effondrée au milieu de la nuit. Alerté, son mari, Danny, l’a urgemment emmenée à l’hôpital. Arrivés sur place, le verdict des médecins les a abasourdis. 

À lire aussi : Cette fillette de 5 ans pensait avoir une tumeur, elle était en fait enceinte

Là où tout a commencé

En 2007, Annabelle profite d’une soirée bien arrosée avec des amis. L’ambiance est au taquet. Tout se déroule bien et chacun profite de ce moment. Toutefois, deux jours plus tard, à son réveil, ce fut le choc : non seulement elle avait de fortes douleurs oculaires et des maux de tête, mais elle ne pouvait plus bouger.

Si au début, elle croyait qu’il ne s’agissait que des symptômes d’une gueule de bois, la réalité était bien pire. « Je me suis effondrée sur le sol et j’ai été hospitalisée d’urgence. J’étais aveugle et paralysée » se souvient-elle. 

Annabelle Moult
Crédit photo : Facebook / Annabelle Moult

Arrivée à l’hôpital, un scanner cérébral a révélé un gonflement. Son corps a décidé de s’attaquer à lui-même, à cause d’une maladie auto-immune rare appelée Neuromyelitis Optica (NMO). Et pour ne rien arranger, les médecins lui ont dit qu’il n’y avait aucun espoir qu’elle sorte un jour de l’hôpital. Cette maladie est considérée comme incurable, bien que des médicaments et d’autres traitements (à base de stéroïdes) puissent atténuer la douleur.

« Je suis passée d’une jeune femme de 25 ans en bonne santé, en pleine forme et aventureuse en quelqu’un de fragile et brisé »

se désolait-elle.

Annabelle Moult
Crédit photo : Facebook / Annabelle Moult

Elle a lutté contre la peur, l’inquiétude et l’anxiété. Et malgré toute sa combativité et sa positivité, ce fut l’un des moments les plus sombres de sa vie. Néanmoins, aussi infime fut l’espoir de sa guérison, Annabelle a décidé de rester forte et de se battre chaque jour. Abandonner ne faisait pas partie de son plan d’action. 

À la grande surprise des médecins

Six mois après son admission, elle est sortie de l’hôpital, une nouvelle vie l’attendait. Une vie où elle devait se battre chaque jour avec ses émotions, sa santé, son poids et apprendre à accepter son nouveau « moi ». Chose qui n’était pas forcément évidente car elle souffrait de déficience visuelle, de paralysie. Et maintenant la balance affichait un poids de 114 kg à cause des stéroïdes. Sans parler des gestes quotidiens comme se laver et s’habiller qu’elle a dû à nouveau réapprendre à cause de son fauteuil roulant.

Annabelle Moult
Crédit photo : Facebook / Annabelle Moult

Malgré tout, elle a travaillé dur durant son processus de guérison, en s’assurant d’avoir tout essayé. Sur la liste figurent la guérison chamanique, des sessions de voyage, des séances de coaching, ou encore le Yoga. La liste est sans fin, mais chacun l’a aidée à sa manière et l’a amenée à comprendre « mon corps, mon esprit, mon âme et la connexion entre eux. »

Mais la véritable prise de conscience a eu lieu en 2016. Elle a été de nouveau admise à l’hôpital en raison de certains soucis de santé. 

« Pendant les 3 mois passés à l’hôpital, j’ai vraiment commencé à comprendre l’art de la méditation, l’intégrant dans ma vie comme une pratique quotidienne en raison des effets curatifs qu’elle avait sur mon corps et mon esprit »

raconte-t-elle.

Crédit photo : Facebook / Annabelle Moult

Ce fut un moment de clarté, le moment où elle s’est trouvée, où elle a trouvé sa passion, son chemin. Non seulement pour son processus de guérison mais aussi pour ses semblables, vivant une réalité similaire.

Tournée vers le présent

Ces dernières années, Annabelle a continué d’explorer le monde avec son mari, en visitant Hong Kong, l’Afrique du Sud et le Japon. Entre-temps, elle s’est également lancée dans une aventure pour aider les autres. 

Elle est devenue coach certifiée santé et bien-être, praticienne de la méditation et thérapeute Reiki. Des pratiques dont elle est tombée amoureuse et qu’elle a voulu partager avec d’autres personnes pour qu’elles puissent, elles aussi, trouver leur chemin vers la santé et le bien-être véritables.

Elle a travaillé dur sur elle-même pour arriver là où elle est. Elle a affronté ses peurs, relevé des défis, réalisé des choses qu’elle n’aurait jamais cru possibles. Maintenant, Elle veut aider les personnes atteintes de maladies chroniques à faire de même. Leur montrer qu’elles ne doivent pas se contenter de lutter, qu’elles peuvent s’épanouir. 

Aujourd’hui, Moult est l’ambassadrice de l’organisation caritative NMO U.K. et est devenue un mentor pour d’autres personnes dans la même situation.

« Je n’ai jamais été aussi heureuse, aussi satisfaite de qui je suis, aussi motivée, je crois en moi et je sais que je me suffis à moi-même »

a-t-elle écrit sur son site web.

Signaler une erreur