Insolite

La femme qui vend ses pets sur Internet se retrouve aux urgences


Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette Américaine prénommée Stéphanie Matto a empoché une somme colossale en vendant ses pets dans des bocaux. Eh oui, il s’agit d’un business singulier, mais très lucratif. Sur les réseaux sociaux, la jeune femme a d’ailleurs révélé quelques détails concernant ce procédé particulier pour se faire de l’argent.

Stéphanie Matto, ce nom ne vous dit peut-être rien ? Normal. Outre-Atlantique, elle est pourtant devenue une star du petit écran. La raison ? L’Américaine de 31 ans est une candidate dans l’émission de télé-réalité « 90 Day Fiance ». A titre d’information, le programme est diffusé sur la chaîne TLC depuis janvier 2014. Cependant, ce n’est pas pour sa participation à ce show US que cette jeune femme a fait parler d’elle ces derniers mois.

Qui aurait imaginé que mettre ses pets dans des bocaux pourrait devenir un business juteux ? Peu de monde. Pourtant, la trentenaire a eu cette idée, initialement saugrenue, mais brillante étant donné que celle-ci lui a apporté beaucoup d’argent.

Très active sur les réseaux sociaux, Stéphanie Matto a d’ailleurs décidé d’en dire plus sur sa méthode pour vendre ses pets à des inconnus. Selon ses dires, elle met des pétales de fleurs au fond du pot pour ajouter une touche artistique à ses produits.

pets en pot - stéphanie matto
©instagram/ @stepankamatto

À lire aussi : Stéphanie Matto, celle qui vendait ses pets se lance dans un nouveau business juteux

Stéphanie Matto a du flair

Installée au Connecticut aux États-Unis, la star de télé-réalité a gagné en visibilité depuis son passage dans l’émission « 90 Day Fiance ». A titre d’information, le programme met avant des couples qui vivent une relation à distance. Après que l’un des deux tourtereaux ait reçu son visa, ils ne disposent que de 90 jours pour se marier. Nul doute que le concept du show en a intrigué plus d’un. De cette manière, la belle blonde s’est construit une solide communauté sur les réseaux sociaux.

Bien que Stéphanie Matto ne soit plus en couple sa petite amie de l’époque, une certaine Erika, elle a su surfer sur cette vague de notoriété. Très adulée, la jeune femme reçoit des requêtes plus surprenantes les unes que les autres sur le site Unfiltrd. Vous l’aurez probablement compris, certains admirateurs (trices) souhaitaient sentir ses flatulences. Lors d’une interview, l’intéressée a notamment confié à ce sujet, rapporte The Sun :

« Au fil des ans, j’ai reçu quelques messages d’hommes et de femmes qui voulaient acheter mes soutiens-gorge, culottes, cheveux, eau de bain, etc. (…) Je pensais que les pets étaient un super créneau, mais aussi quelque chose d’amusant et d’excentrique. C’est presque comme un article de nouveauté ! (…) Travailler sur ma propre plateforme adaptée aux adultes ces derniers mois m’a rendu très consciente des différents types de marchés qui existent »

Depuis, Stéphanie Matto a fait des ventes des pets en pot sa profession. Selon les informations relayées par Télé Star, un bocal rempli de ce gaz particulier coûte 1 000 dollars. Elle a même offert une remise de 50 % pendant la période des fêtes de fin d’année 2021. La trentenaire a affirmé qu’elle avait gagné 200 000 $ grâce à ce produit singulier.

Stéphanie se retrouve aux urgences, que s’est-il passé ?

Tout porte à croire que la star de télé-réalité s’est beaucoup investie dans ce projet étonnant. Selon ses propos, elle a commencé à vendre ses pets dans des bocaux en novembre 2021. Au départ, elle a mangé des aliments habituels qui provoquent un excès de gaz pour répondre aux demandes de ses clients.

« J’ai commencé cette entreprise en mangeant principalement des muffins protéinés et des œufs durs (…) Depuis lors, j’ai décidé de me diversifier un peu et d’essayer de nouvelles recettes. J’ai adoré la salade de haricots noirs, les omelettes à l’oignon, au jambon et au poivron, et j’ai fait un très bon smoothie protéiné avec beaucoup de bananes »

Inévitablement, Stéphanie Matto s’était rendue malade. A un moment donné, elle avait senti une pression dans son estomac. De ce fait, la jeune femme avait eu du mal à respirer. En panique, elle avait appelé un ami pour la conduire à l’hôpital. Ainsi, elle a fini aux urgences. Désormais, la trentenaire est hors de danger et elle a décidé d’arrêter son business. Les médecins lui ont d’ailleurs conseillé de changer son alimentation.

Signaler une erreur