Insolite

A 17 ans, Maci Currin possède les plus grandes jambes du monde

La jeune fille ne cherche pas à camoufler ses jambes, bien au contraire. Source : Instagram Maci Currin.
2 Partages

La jeune fille, originaire d'Austin au Texas (Etats-Unis), mesure 2,05 mètres.

à découvrir

Maci Currin est une adolescente comme les autres, à ceci près qu’elle mesure plus de 2 mètres. Ses jambes semblent interminables et pour cause : elles mesurent 134,62 cm.

Maci Currin mesurait déjà 1,70 cm à neuf ans !

La mère de Maci, Trish, mesure 1m70. Quant à son père, Cameron, il mesure 1m95. Maci a également un frère, qui mesure pour sa part 1m90.

La taille de Maci n’a surpris personne à sa naissance, puisque le nouveau-né mesurait 48 cm. Aux alentours de 18 mois, Trish a tout de même remarqué que sa fille était bien plus grande que les autres : elle mesurait déjà 88,9 cm.

Une tendance qui n’a fait que s’accentuer et à l’âge de 9 ans, la « petite » Maci mesurait… 1m70 !

Maci Currin
Source : Instagram Maci Currin

Au début complexée par sa différence, Maci a décidé d’en faire une force. La jeune femme souhaite désormais devenir mannequin. Elle conseille aux gens de ne pas camoufler ses caractéristiques physiques : « Ne les cachez pas, embrassez-les ! ».

Maci Currin espère entrer dans le livre des Records pour ses jambes interminables

Maci possède des jambes plus longues que l’actuelle détentrice du record du monde Guinness, Ekaterina Lisina (Russie). Bien que son record n’ait pas encore été homologué, elle espère pouvoir entrer rapidement dans le Guinness World Records.

En attendant, Maci se consacre à sa vie de lycéenne, ses amis et son rêve de devenir mannequin.

« Il y a des inconvénients à avoir de si longues jambes : se cogner la tête en passant les portes, monter dans les voitures, essayer de trouver des vêtements qui me vont »,

détaille la jeune fille à Barcroft TV.
View this post on Instagram

Confidence is key

A post shared by 𝙼𝚊𝚌𝚒 𝚌𝚞𝚛𝚛𝚒𝚗 (@_maci.currin_) on

« Je ne porte pas certaines choses comme des jeans parce que je n’en trouve jamais qui me vont. J’aime aller dans un magasin du Colorado où ils ont des pantalons de yoga extra-longs », précise Maci, qui a toujours du mal à accepter le regard que les passants portent sur elle.

Lorsqu’elle sort dans la rue avec ses amis, il n’est pas rare que des gens s’arrêtent pour la photographier, sans même lui demander la permission. « Quand je vais au centre commercial, il y a un tas de gens qui me regardent. Il y a des gens qui vont sortir leur téléphone et essayer de prendre une photo sans demander », déplore l’adolescente.

Des comportements auxquels Maci est désormais habituée et qui ne l’empêchent pas de passer du bon temps avec ses amis.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web