Tranche de vie

Après 3 mois de travail sans salaire, un ouvrier mécontent décide de démonter tous les pavés qu’il avait posés


Des travailleurs d'une entreprise russe n'ont pas reçu leur salaire après trois mois de dur labeur. Pour se venger, un ouvrier a retiré tous les pavés qu'ils avaient posés.

On parle de :

Comme on l’entend souvent, la vengeance est un plat qui se mange froid. Certaines personnes sont réticentes à l’idée de se venger. Tandis que d’autres préfèrent agir de manière à rendre la monnaie de leur pièce à ceux qui leur ont fait du tort. Ce qui explique le cas de cet ouvrier de Mezhdurechensk, une ville de Russie. Il a décidé de riposter à une injustice dont il avait été victime depuis pas moins de trois mois.

À lire aussi : Un fraudeur au RSA touche 15 000 euros alors qu’il travaillait : Que risque-t-il ?

La vengeance inattendue de l’ouvrier

L’ouvrier en question travaille pour une entreprise de construction russe qui l’a engagé pour installer des pavés pour la construction d’un trottoir extérieur. Lui et ses collègues ont commencé à travailler en pensant qu’ils seraient récompensés à la fin de leur mission. Cependant, au lieu de les rémunérer comme il se doit, la société ne les a pas payés. Et pour les rassurer, elle leur offrait de quoi manger pendant les heures de travail. Mais malheureusement, après quelques mois de dur labeur, les travailleurs n’ont toujours pas reçu de salaire.

Ouvrier qui enlève les pavés
© Capture YouTube / KUZPRESS

Du coup, l’un des contremaîtres a commencé à perdre patience. Pour se faire entendre, le chef de chantier n’a pas manifesté son mécontentement en arrêtant toutes les activités en cours. Il a plutôt fait ce qu’il pensait être le meilleur moyen d’attirer l’attention de la direction de l’entreprise. L’ouvrier a alors démonté les pavés que lui et ses collègues avaient installés pendant trois mois. Après tout, ce n’est pas tout le monde qui peut supporter de travailler pendant des mois sans recevoir de salaire.

Une vidéo pour faire passer le message

L’ouvrier a non seulement enlevé tous les pavés pour exprimer son mécontentement, mais il a également filmé la scène et l’a partagée sur les médias sociaux. Il voulait faire connaître au public la situation difficile que lui et ses collègues traversent au travail. Son idée n’a pas été vaine puisque les gens n’ont pas attendu longtemps pour réagir à la vidéo.

© YouTube / KUZPRESS

D’ailleurs, le Comité d’enquête de la Fédération de Russie a également réagi au cas du travailleur et de ses collègues.

« La période pendant laquelle les employés n’ont pas reçu de salaire, le nombre exact d’employés pour lesquels la dette est née et la documentation financière seront examinés. Il sera établi s’il y avait des fonds dans les comptes de l’organisation et à quoi ils ont été dépensés. »

Depuis, les commentaires des internautes se succèdent pour soutenir le travailleur et saluer son geste.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur