Tranche de vie

A 19 ans, Hélène Ségara vivait avec son fils dans un grenier !


Difficile à croire et pourtant, c’est la stricte vérité, Hélène Segara avait traversé un parcours semé d’embûches. A l'évidence, son fils aîné n’était pas né avec une cuillère d’argent dans la bouche.

On parle de :

À lire aussi : Accusée d'avoir fait refaire son visage, Hélène Ségara s'explique !

Propulsée au rang de star à la seule force de son talent, Hélène Rizzo de son vrai nom avait fait face à une multitude de défis pour atteindre son objectif. Contrairement à ce que pourrait penser certaines personnes, ses premiers pas en tant que chanteuse n’était pas de tout repos. La réalité est en effet tout autre d’après les révélations de la principale concernée. A seulement 19 ans, la maman de Raphaël avait pris une décision radicale qui avait certainement changé sa vie.

Une artiste au caractère de battante

En pleine promotion pour la sortie de son septième album baptisé Karma, la chanteuse française d’origine italienne et arménienne a fait quelques confidences sur son passé. Au micro de nos confrères de Télé-Loisirs, Hélène Ségara s’est en effet livrée à cœur ouvert sur ses débuts difficiles. De toute évidence, sa vie n’était pas un long fleuve tranquille. Au contraire, la maman de trois enfants a dû batailler pendant des années pour « passer de l’ombre à la lumière ». A l’âge de 19 ans, elle avait notamment pris la décision de débarquer à Paris avec un bébé sur les bras. « J’ai pris des risques et tout quitté pour vivre dans le grenier d’une copine », confie-t-elle.

Hélène Ségara
©instagram/ @helene_76100

Par la suite, l’interprète de Je Vous aime Adieu avait vécu dans un « 15 m2 » où elle pouvait « faire cuire des œufs en étant allongée sur le lit ». Malgré ces périodes compliquées, la jeune femme n’avait jamais baissé les bras. Son objectif ? Devenir une artiste. Pourtant, l’industrie de la musique était un milieu qui lui était totalement inconnu. Quoi qu’il en soit, l’ancienne jurée de The Voice avait toujours persévéré. « La chance, j’ai su la provoquer. On a crevé la dalle », a précisé la célèbre chanteuse de 50 ans. Sa motivation n’était autre que son fils Raphaël et elle avait mis un point d’honneur à offrir un avenir radieux à la prunelle de ses yeux.

Hélène Ségara a failli renoncer à la musique

Au fil des années, l’interprète d’Esmeralda aux côtés de Patrick Fiori avait gagné en notoriété et elle n’avait cessé de se surpasser. Pourtant, le sort semblait toujours s’acharner contre l’artiste. Au micro de Nikos Aliagas dans 50 Minutes Inside, le 12 juin 2021, elle est revenue sur cette situation compliquée qui aurait pu mettre un terme à sa carrière. La chanteuse souffrait en effet d’une déficience des cordes vocales. Fort heureusement, Jean Abitbol, un talentueux ORL et phoniatre avait réussi à la sortir de l’impasse. Selon ses propos, celui que l’on surnomme « l’oto-rhino des stars » avait réalisé l’exploit grâce à une méthode des plus innovantes. Comme quoi il était hors de question de baisser les bras.

Karma, 7e album d'Hélène Ségara
Karma, 7e album d’Hélène Ségara – ©instagram/ @helenesegaraoff

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur