fbpx
Télé

La performance d’une pianiste aveugle et autiste fait pleurer le public et les stars de la musique (vidéo)

The piano / YouTube

La performance de Lucy sur une pièce de Chopin particulièrement exigeante a ému les usagers d'une gare très fréquentée. Le public est resté sans voix.

Une performance mémorable

Vêtue de sa robe en tulle bleu marine et d’un cardigan blanc, les cheveux en chignon, Lucy se prépare à jouer. Ce jour-là, cette jeune pianiste de 13 ans, aveugle et atteinte de troubles autistiques, a indéniablement marqué les voyageurs. Sa performance publique dans le cadre de la nouvelle émission « The Piano » de Channel 4 les a laissés sans voix. 

Et alors que certaines personnes présentes dans le public essuyaient leurs larmes et avaient commencé à filmer la magnifique interprétation de Lucy, le pianiste de renommée mondiale Lang Lang et l’auteur-compositeur-interprète Mika n’en revenaient toujours pas. Ils étaient stupéfaits par ce qu’il voyait. 

Il faut dire que le morceau qu’elle a décidé d’interpréter – l’Opus 9 numéro 1 de Chopin, est très technique. Et pourtant, sa performance était sans faille. 

« C’est incroyable qu’elle puisse faire ça. Comment fait-elle pour apprendre ? C’est incroyable. Magnifique. Je n’ai jamais rien vu de tel, s’écria Lang Lang. Je suis sans voix, je ne sais pas quoi dire. »

Le pianiste Lang Lang est stupéfait
The piano / YouTube

Alors que Lucy termine le morceau et que la foule l’applaudit, Mika, lui, « sidéré » par la performance, les larmes aux yeux, rit et répond : « Il n’y a rien à dire. »

Il faut savoir que dans l’état actuel des choses, Lucy ne voit plus rien du tout. Elle est totalement aveugle et a un retard de développement global. C’est pour cela qu’elle a du mal à communiquer. Elle ne peut pas tenir une conversation. Et pourtant, lorsqu’elle est devant un piano, elle n’a nul autre pareil. 

Et dire que tout a commencé quand elle était encore toute petite, grâce à un petit clavier minuscule avec lequel elle pouvait jouer pendant son séjour à l’hôpital. Sans oublier cette fameuse rencontre avec un professeur qui allait totalement changer sa vie.  

À lire aussi : The Voice Australia : la performance de Janaki, 12 ans, fait pleurer le jury

Là où tout a commencé

Candice, la maman de Lucy, raconte que quand elle est née, on lui a dit que quelque chose n’allait pas. 

« On a diagnostiqué chez Lucy des tumeurs cancéreuses aux yeux. Nous avons fait des allers-retours à l’hôpital et j’ai dû les regarder immobiliser ma fille parce qu’elle ne voulait pas de ça. Elle pleurait, donnait des coups de pied et criait, se souvient-elle. »

Elle a ajouté qu’en tant que parent, voir son enfant se débattre alors qu’on lui administrait le traitement était difficile. Apparemment, elle n’a jamais vu Lucy pleurer autant qu’elle l’a fait. Néanmoins, il fallait passer par là. De toute façon, les médecins et infirmières qui traitaient sa fille ne voulaient que son bien. Et il fallait leur faire confiance. 

The piano / YouTube

Pour donner un peu de gaieté à sa fille durant son séjour à l’hôpital, Candice lui a acheté un petit clavier minuscule. Lucy a très vite appris à jouer une comptine, notamment «Twinkle, Twinkle Little Star ». Sa mère fut la première surprise. Apparemment, sa performance était incroyable. Elle n’en revenait pas. 

L’infirmière qui était présente ce jour-là a, elle aussi, été abasourdie par la scène qui se passait sous ses yeux. Elle a d’abord pensé que c’était préenregistré avant de se rendre compte que c’était bel et bien Lucy qui jouait ces notes. 

Une très belle rencontre

Après avoir épaté son infirmière avec son interprétation, Lucy a trouvé un professeur de piano, Daniel Bath, un professeur de musique spécialisé qui l’a aidée à développer ses compétences. Ce dernier l’entraîne depuis lors par l’intermédiaire de l’Amber Trust – une organisation à but non lucratif qui travaille avec des musiciens aveugles.

Le professeur de piano de Lucy a révélé qu’il a commencé à enseigner à son élève en permettant à ses mains de suivre les siennes sur les touches. Et à sa plus grande joie, cette méthode a marché. Il s’était également rendu compte qu’elle apprenait rapidement à jouer à l’oreille et au toucher.

« J’ai commencé à utiliser une méthode selon laquelle je jouais du piano et elle posait ses mains sur les miennes pour sentir quels doigts faisaient quoi. Je n’ai jamais rencontré quelqu’un dans ma carrière qui ait une compréhension aussi profonde de la musique, a-t-il déclaré. »

Virale sur Twitter

Après la mise en ligne de la vidéo de Lucy jouant du Chopin, les gens ont été impressionnés par son talent phénoménal. La grande majorité des utilisateurs ont fait écho aux sentiments des juges.

« Wow ! J’en ai eu les larmes aux yeux. C’est incroyable », a déclaré un internaute.

Un autre a écrit : « Une performance magique et magnifique de Lucy. Une inspiration pour tous les spectateurs et un rappel que le fait d’être neurodivergent est un cadeau. »

Qualifiant la séquence de « stupéfiante », un internaute a déclaré : « [Lucy] semblait tellement enveloppée dans un cocon de sons magnifiques et sa prestation semblait sans effort ».

D’autres personnes ont écrit qu’elle leur avait donné un « grand sourire » et que sa performance était « édifiante ». Qu’elle était tout simplement un « miracle ». Un professeur de piano a également partagé son expérience d’encadrement d’un élève aveugle.

Elle a écrit : « Les musiciens aveugles sont incroyables dans leur façon d’apprendre et de mémoriser la musique. J’ai été tellement bénie par ma propre jeune élève aveugle qui m’a poussée à revoir mon enseignement et plus encore. Lucy dont il est question ici est très spéciale. »

Il est évident que la performance de Lucy à la gare de Birmingham New Street fut mémorable. Néanmoins, ses prouesses suffiront-elles pour lui permettre de devenir The pianist de cette nouvelle émission de Channel 4 présentée par Claudia Winkleman ?

The Piano

The Piano est un nouveau concours dans lequel des pianistes amateurs talentueux sont invités par les réalisateurs de l’émission à jouer sur des pianos dans les gares de Londres, sans se rendre compte qu’ils participent en fait à un concours. Des caméras sont placées autour du piano pendant que les juges de l’émission – la pop star Mika et le pianiste classique Lang Lang – regardent secrètement dans une pièce séparée.

Dans chaque épisode, un pianiste sera choisi par les juges pour se produire dans l’une des salles de concert les plus célèbres du monde. Le grand gagnant de la série se produira devant des milliers de personnes au Royal Festival Hall de Londres. Notre petite Lucy arrivera-t-elle à décrocher une place sur le devant de la scène ?

À lire aussi : Incroyable Talent : le public traumatisé après une performance, Karine Le Marchand obligée d’intervenir

Au sujet de l'auteur : Jacques Ronny

Rédacteur talentueux, il jongle entre articles d'actualité et histoires captivantes. Avec une plume imaginative et rigoureuse, il tisse des récits envoûtants tout en décryptant le monde contemporain.