fbpx
Télé

TPMP : deux chroniqueurs virés par Cyril Hanouna, C8 embarrassé

Cyril Hanouna
© Instagram/cyrilhanouna

Le 6 septembre 2022, Cyril Hanouna a une fois de plus présenté « Touche pas à mon poste ». Cependant, tout ne s’est pas passé comme prévu...

Cyril Hanouna a encore fait parler de lui récemment. L’animateur a, en effet, viré deux de ses chroniqueurs quelques jours après le retour de l’émission. Découvrez-en davantage sur ce qui s’est passé sur le plateau de « Touche pas à mon poste » ce jour-là.

Deux chroniqueurs exclus

Après plusieurs semaines de vacances, « Touche Pas À Mon Poste » a fait son retour sur C8, le 29 août 2022. Bien-sûr, cette nouvelle saison n’a pas pu se faire sans l’animateur du programme, Cyril Hanouna. Ce dernier a l’habitude de virer ses chroniqueurs sur le plateau. C’est par ailleurs ce qu’il a fait dernièrement.

L’incident s’est déroulé durant le numéro du mardi 6 septembre 2022. Ce jour-là, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs faisaient un débat au sujet du nouvel iPhone. Les chroniqueurs ont en effet donné leur avis sur ce produit vendu à plus de 1 400 euros.

Cyril Hanouna
© Instagram/cyrilhanouna

Pendant le débat, Kelly Vedovelli et Gilles Verdez ont eu quelques désaccords. D’ailleurs, la belle blonde avait haussé le ton à son collègue.

« T’es un malade toi », a-t-elle lancé à l’intention de Gilles.

Un propos que le public a adoré. Ce genre de situation est généralement couronné d’applaudissements. Cyril Hanouna a également fait de même suite à cette réplique de Kelly Vedovelli.

En voyant cela, Gilles Verdez a réagi en affirmant que Cyril Hanouna n’avait même pas entendu ce qu’a dit sa chroniqueuse et pourtant il l’applaudit.

Ainsi, l’animateur du talk-show a décidé de virer Gilles de la table. Il a aussi fait de même avec Kelly Vedovelli. Cyril Hanouna avait mis à l’écart ses deux chroniqueurs à la place du public.

À lire aussi : TPMP : Les salaires des chroniqueurs dévoilés par Cyril Hanouna

Cyril Hanouna absent du programme

Quelques jours après que Kelly et Gilles soient exclus de l’émission, un autre incident s’est déroulé. Alors qu’il était en direct de « Touche Pas À Mon Poste », Cyril Hanouna a quitté soudainement le plateau. Son coach de padel l’avait cherché pour jouer à un match.

En effet, comme l’avait expliqué Cyril il y a quelque temps, celui-ci participe actuellement à un tournoi de padel. Par conséquent, il devait donc tourner sur « TPMP » le matin, mais lors de cet incident, il était en direct. Après une courte pub, c’était donc Benjamin Castaldi qui a animé le programme.

Bien évidemment, les téléspectateurs ont été choqués du départ soudain de Cyril Hanouna ce jour-là. Rappelons que l’animateur avait précisé qu’il fait « plus de padel que de télé », puisqu’il a un entraînement quatre fois par semaine.

Cyril Hanouna
© Instagram/cyrilhanouna

Celui qu’on surnomme Baba ne voit pas non plus sa famille pour la même raison. Pourtant, malgré tout cela, Cyril n’a pas l’intention d’arrêter le padel. Celui-ci, d’après ses dires, ne veut pas baisser au classement.

« C’est un cercle vicieux. Tu es alors obligé de continuer », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, durant l’absence de Cyril Hanouna, Benjamin Castaldi avait réuni bon nombre de téléspectateurs devant leurs écrans. Lors de la première partie, il avait rassemblé 716 000 personnes, soit 3,7 % du public.

Le beau brun a permis à « TPMP » de remporter 0,5 point. Quant à la deuxième partie, le papa de Simon Castaldi avait réuni 1,06 million de téléspectateurs.

Les révélations de Cyril Hanouna sur Benjamin Castaldi

En parlant de Benjamin Castaldi, Cyril Hanouna avait fait des révélations sur le chroniqueur il y a quelque temps. D’après les dires de l’animateur, Benjamin serait alcoolique. Cyril a aussi raconté cette fois où son chroniqueur avait « un comportement inacceptable » envers la compagne de Guillaume Genton.

Cyril Hanouna
© Instagram/cyrilhanouna

Benjamin Castaldi aurait proposé à celle-ci « de lui mettre de la crème sur tout le corps ». Des révélations qui nuisent encore plus à la réputation de Benjamin Castaldi. Lui qui avait déjà avoué être endetté.

À lire aussi : « J'ai besoin d'oseille » : Cyril Hanouna (TPMP) balance sur l’un de ses chroniqueurs