Télé

Paul El Kharrat (12 coups de midi) en froid avec Jean-Luc : Il balance sur les coulisses de l’émission


Paul El Kharrat, l’ancien candidat des « 12 coups de midi », a fait des révélations choquantes sur sa relation avec Jean-Luc Reichmann et sur les coulisses de l'émission.

Le jeune homme s’est fait connaître en participant au célèbre jeu de TF1. Trois ans se sont écoulés, Paul El Kharrat fait toujours parler de lui. Récemment, celui qui est atteint du syndrome d’Asperger a accordé une interview à Télé Star.

Une interview dans laquelle il s’est confié sur sa relation plutôt tendue avec Jean-Luc Reichmann. D’après les dires de l’ancien maître de midi, il s’avère qu’il ne porte pas l’animateur dans son cœur ! Y aurait-il de l’eau dans le gaz ?

Paul El Kharrat, le chouchou du public

En 2019, Paul El Kharrat est arrivé sur le plateau des « 12 coups de midi ». Âgé seulement de 20 ans, le candidat a marqué le public ainsi que Jean-Luc Reichmann pour ses connaissances notamment en histoire, en géographie, en littérature ou encore en politique.

Paul et Jean-Luc
© Instagram/paul_el_kharrat

Sans grande surprise, très vite, Paul El Kharrat est devenu le chouchou de l’émission. Apprécié des téléspectateurs par sa personnalité, il voit sa timidité se dissiper au fil de ses victoires. Le principal concerné aurait même avoué à ce propos que le jeu a changé sa vie.

« Je ne m’attendais pas à faire autant de participations, et attirer autant l’admiration et le respect du public », a-t-il soutenu.

Étant donné que toutes bonnes choses ont une fin, après exactement 153 participations, Paul El Kharrat quitte l’émission de TF1 « Les 12 coups de midi ». Les poches pleines, on peut le dire, car le jeune homme repart avec 691 522 euros de gains et de cadeaux !

Ses confidences choc sur les coulisses

Malgré cette immense somme, le plateau des « 12 coups de midi » n’est pas toujours synonyme de bons souvenirs. Dans une interview, Paul El Kharrat évoque notamment les mauvaises conditions dans lesquelles il a été exposé durant son aventure.

« Au moment où je passe les sélections, ça n’allait pas du tout », a-t-il expliqué à Elodie Suigo dans l’émission « Le Monde d’Elodie », le 1er novembre 2022.

Rappelons que le jeune homme est autiste Asperger. Ainsi, il est très sensible à l’environnement qui l’entoure, mais surtout aux bruits. Or, selon ses dires, rien de cela n’a été pris en compte lors des sélections.

« Il y a les humains qui sont autour et qui gravitent, qui nous environnent. Il y a un public, il y a des lumières, il y a des bruits et il faut savoir s’y assujettir sans broncher », a révélé Paul El Kharrat.

Cela avant d’ajouter :

« Quand je suis dans des périodes de crise, je dis toujours : les autres sont insupportables, ils sont hostiles, ils sont mauvais, je les déteste ! »

Notons que l’heure, ni la production ni Jean-Luc Reichmann n’a souhaité s’exprimer sur le sujet.

« On ne s’adresse plus la parole »

Après sa participation aux « 12 coups de midi », Paul n’a pas perdu sa notoriété fraîchement acquise. Bien au contraire ! Il a par ailleurs multiplié ses apparitions et devient même sociétaire des « Grosses Têtes » chez Laurent Ruquier sur RTL.

Le vingtenaire a publié son livre autobiographique intitulé « Ma 153e victoire ». En outre, il prend également part à des émissions de tout genre. Parmi elles, « Le club des invincibles » ou encore « Fort Boyard » sur France 2.

Paul El Kharrat, le chouchou du public
© Instagram/paul_el_kharrat

Mais alors que beaucoup pensent que l’ancien champion est toujours resté en contact avec son ami Jean-Luc Reichmann, Paul El Kharrat a laissé entendre que ce n’était pas le cas.

En effet, le 21 octobre 2022, à Télé Star, il a avoué :

« Pourquoi serais-je ami avec Jean-Luc Reichmann ? Cela fait près d’un an qu’on ne s’adresse plus la parole pour toutes sortes de raisons que je ne dévoilerai pas. Je n’ai pas de contacts ni directs, ni privilégiés, avec cet homme. »

Paul El Kharrat s’est justifié

Paul aurait-il des différends avec l’animateur des « 12 coups de midi » ? Que s’est-il passé exactement ? Les propos du jeune homme ont engendré de nombreuses controverses.

Si bien qu’il a décidé de se justifier quelques jours plus tard. Face au présentateur Nicolas Vollaire, sur le plateau de Buzz TV, le 25 octobre 2022, il avait concédé qu’il avait « difficilement envie » de parler de cette fameuse entrevue.

« Je ne veux aucun mal à Jean-Luc, je l’apprécie toujours et je ne supporte pas ce qui a été dit dans la presse sachant que j’ai été le plus adroit possible face à un journaliste qui l’était beaucoup moins. Je clos ce débat en disant une bonne fois pour toutes que je n’agresse pas les gens sans aucune raison », a-t-il expliqué.

Paul El Kharrat a ensuite ajouté que même s’il avait « des griefs contre quelqu’un », il ne dirait pas les raisons sur un plateau télé. N’en déplaise à certains journalistes, voilà des paroles qui ont le mérite d’être claires !

À lire aussi :

    Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

    Signaler une erreur