fbpx
Télé

Incroyable talent : après le numéro controversé de la flûte, la production de M6 se justifie

Incroyable talent : après la séquence choc de la flûte, la production de M6 se justifie
Incroyable talent : après la séquence choc de la flûte, la production de M6 se justifie - © M6

Une séquence diffusée dans l’émission de M6 Incroyable Talent a particulièrement choqué le public. La production s’est ainsi expliquée.

Le 18 octobre dernier, M6 donnait le coup d’envoi de la 17e saison de La France a un incroyable talent. L’occasion pour les fans du show spectaculaire de retrouver Hélène Ségara. Malgré sa maladie, elle a en effet rejoint les trois autres jurés de l’émission : Marianne James, Éric Antoine, Sugar Sammy.

Comme à chaque édition, de nombreux participants ont ébloui le jury et les téléspectateurs. C’est notamment le cas des deux frères acrobates. Bien entendu, cette nouvelle saison a également apporté son lot de bêtisiers. Certains vont sans nul doute rester dans les annales du programme de M6.

Une séquence pour le moins particulière se démarque d’ailleurs du lot. Une gynécologue australienne nommée Béatrice McQueef a fait parler d’elle après sa prestation hors du commun. La candidate de 40 ans a en effet surpris tout le monde en jouant de la flûte avec son v*gin. L’émission de la Six s’est donc retrouvée au cœur d’une polémique.

Béatrice McQueef
© M6

Béatrice montre son talent particulier

La quadragénaire peut se vanter d’avoir interprété la célèbre comptine Frère Jacques avec une petite flûte insérée dans le v*gin. Il va sans dire que c’est une prouesse technique qui sort de l’ordinaire. C’est la raison pour laquelle cette séquence d’Incroyable Talent a fait un énorme buzz.

Devant un public médusé, Béatrice a adopté une position acrobatique. Grand écart à l’envers, la participante a montré toute l’étendue de son talent particulier. Hélèna Ségara et Sugar Sammy ont buzzé pour ne pas en voir davantage. En revanche, cette prestation a beaucoup amusé Marianne James et Éric Antoine.

Le public a décidé du sort de Béatrice et ils l’ont laissée partir avec son instrument de musique. Les réactions ne se sont cependant pas fait attendre sur les réseaux sociaux. De nombreux téléspectateurs se réjouissent d’avoir tout vu à la télévision. D’autres ont cependant exprimé leur mécontentement. « C’est un honte », « Nous avons touché le fond », « Rappelons que c’est une émission familiale », peut-on lire.

La production d’Incroyable Talent met les choses au clair

Inévitablement, l’émission phare de M6 s’est retrouvée au cœur d’une polémique. Certains téléspectateurs demandent même l’intervention de l’Arcom, le gendarme de l’audiovisuel. Face à cette situation, la production a tenu à mettre les points sur les i.

Invitée de 20 Minutes, Déborah Huet, directrice des programmes chez Fremantle, la société qui produit La France a un incroyable talent a confié : « L’art, ça plaît ou ça ne plaît pas, c’est subjectif. N’importe quelle performance déclenche des émotions, c’est normal ».

Déborah Huet a aussi profité de cette occasion pour rappeler les précautions prises par la chaîne avant cette séquence controversée. Karine Le Marchand a notamment demandé aux enfants de quitter la salle avant l’arrivée de Béatrice. La production a pris soin d’ajouter un émoji sur ses parties.

Le logo -10 qui signifie déconseillé aux moins de 10 ans est aussi apparu à l’antenne. « Le numéro était adressé à un public averti (…) on a édulcoré au maximum au montage pour garder le côté humoristique et décalé avant tout ! », a-t-elle ajouté. Selon toujours la directrice des programmes chez Fremantle, la production était en contact avec l’Australienne depuis 2019. Seulement, elle n’a pu venir que cette année.

Une autre séquence a indigné les téléspectateurs

Il ne fait aucun doute que cette séquence de la flûte n’est pas du goût de tous. Ce n’est d’ailleurs pas la première polémique à laquelle la production fait face dans cette 17e édition. La séquence des deux Japonais avec leur valise a aussi révolté les téléspectateurs de M6.

Pour rappel, l’un d’eux avec l’apparence d’un enfant entre dans un sac de voyage. L’autre transporte le sac sur scène. Voilà une séquence controversée qui rappelle ce qui est arrivée à Lola, la collégienne de 12 ans.

Karine Le Marchand s’est aussi attirée les foudres des Twittos car elle tentait de reproduire la scène en coulisse. Certes, le numéro a été enregistré il y a plusieurs mois. Cependant, les internautes estiment que ce passage aurait dû être coupé au montage. Il s’agit de ce fait d’un très mauvais timing.

À lire aussi : America’s Got Talent : voici « le meilleur numéro de tous les temps » selon un juré

Au sujet de l'auteur : Andrianaivo Raoelijaona

Disposant d’une expérience confirmée de quatre (4) années dans le domaine de la rédaction, j’ai décidé d'intégrer la fine équipe des Crieurs du Web. Spécialiste de l’actualité des célébrités, de l'actualité en général, et des divertissements télé, je mets un point d’honneur à partager des informations compréhensibles et vérifiées.