Animaux

« Je n’en ai jamais vu d’aussi grand ! » : un requin de 8 mètres de long filmé au large de Belle-Île-en-Mer

2 Partages

Dimanche 21 mars, trois pêcheurs ont frôlé un requin-pèlerin au large de Belle-Île-en-Mer. Une rencontre filmée, dont ils se souviendront longtemps ! Le squale était en train de se nourrir de plancton. Découvrez dans la vidéo en haut de page.

Alexandre Such et ses amis ne sont pas près d’oublier cette rencontre, faite dimanche dernier au large de Belle-Île-en-Mer (56). Ce jour-là, cet ostréiculteur amateur de pêche se trouve avec trois copains à environ 5 kilomètres de la pointe du Skeul. Les amis sont en train de pêcher des lieus jaunes, lorsqu’aux alentours de 14 heures, ils aperçoivent une forme à la surface de l’eau.

Un requin à la taille impressionnante

Les pêcheurs pensent en premier lieu à une bouée. Mais en s’approchant, ils se rendent vite compte qu’il s’agit d’un requin. « Et un gros, quand on a vu l’aileron », rapporte au Télégramme l’ostréiculteur encore émerveillé. « Je n’en ai jamais vu d’aussi grand », souligne Alexandre Such, qui explique en voir généralement trois ou quatre par an, « mais jamais de cette taille ».

Cette rencontre insolite, le pêcheur la raconte dans une vidéo publiée sur le groupe Facebook Bzh boat and fishing. « Nous nous sommes approchés doucement » après avoir vu l’aileron, explique Alexandre. Le requin s’est alors enfoncé plus profondément dans les eaux, avant de réapparaître 50 mètres plus loin.

L'aileron du requin pèlerin
L’aileron du requin-pèlerin aperçu au large de Belle-Île-en-Mer. Crédits : Facebook.

Les quatre amis ont pris la décision de s’approcher à nouveau, puis de couper le moteur. Le requin, « très calme », est alors venu frôler l’embarcation. Le squale était en train de se nourrir de plancton. « Il est même passé en dessous du bateau », rapporte l’ostréiculteur.

Un requin pèlerin
Le requin-pèlerin est passé en dessous du bateau. Crédits : Facebook.

Les requins-pèlerins sont connus pour leur passivité

Comme l’explique à Actu Morbihan, Éric Stéphan, coordinateur de l’Association pour l’étude et la conservation des sélaciens, il s’agit bien d’un requin-pèlerin. Cet animal évolue sur les côtes bretonnes, mais il est difficile d’en observer. En général, ces requins sont visibles au début du printemps, jusqu’en juin. Le requin-pèlerin aperçu par Alexandre et ses amis constitue « le premier signalement de l’année ».

La dernière observation d’un requin-pèlerin dans le Morbihan remonte à mai 2020. L’animal aperçu au large de Plœmeur mesurait environ 4 mètres de long. Les requins-pèlerins sont particulièrement passifs. Ces squales au tempérament tranquille se nourrissent majoritairement de plancton, de larves et d’oeufs, qu’ils filtrent à l’aide d’un tamis de lamelles branchiales. Quant à sa taille, elle peut atteindre les 12 mètres de long, pour un aileron pouvant mesurer 1,03 mètres (chez les adultes dont la taille est supérieure à 7 mètres).

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer