Actualités

Vidéo: un avion Ryanair perd une roue pendant l’atterrissage : « Panique totale »

Avion
© TikTok/@jamesaviation

Grosse frayeur pour les passagers du vol FR5542. Alors que leur avion atterrissait, l’engin perd une roue ! Toute la scène a été filmée.

L’incident s’est déroulé le jour de Pâques, soit le 9 avril dernier, à l’aéroport de Dublin, en Irlande. Bien que l’enregistrement vidéo et les clichés de l’atterrissage de l’avion soient impressionnants, aucune perte n’est à déplorer. Découvrez tous les détails dans cet article.

Un atterrissage d’avion qui se déroule mal

L’aéroport de Dublin a été la scène d’un événement insolite ce dimanche 9 avril. En effet, alors que le vol Ryanair FR5542 se posait sur la piste d’atterrissage, l’avion perd une roue. Ce sont nos confrères de The Sun qui ont rapporté tous les faits.

En outre, on peut également voir sur les réseaux sociaux la scène. Un utilisateur TikTok a même posté une courte vidéo de l’atterrissage qui ne s’est pas déroulé comme prévu. Que dire à part que c’est impressionnant !

Pour cause, sur le clip en question, on peut nettement observer des étincelles jaillir à l’avant de l’avion Ryanair. Ces étincelles jaillissaient tout le long l’atterrissage. À part cette vidéo, les tweetos ont aussi publié des clichés de cet incident.

Panique générale à l’aéroport de Dublin

D’après les sources du journal The Sun, les faits se sont déroulés dans l’après-midi de Pâques. Interrogé par le média britannique, voici ce qu’a déclaré le porte-parole de l’aéroport de Dublin :

« Une urgence totale a été déclarée cet après-midi à l’aéroport de Dublin suite à l’arrivée du vol Ryanair FR5542 en provenance de LPL_Airport. »

Quant au bilan humain, heureusement, aucune perte n’est à déplorer. D’ailleurs, aucun passager de l’avion Ryanair n’a subi de blessure. Plus de peur que de mal, l’un d’entre eux, sous le choc, a néanmoins été pris en charge par une ambulance.

« Les flux de trafic aérien vers l’aéroport de Dublin ont été restreints pendant l’incident », souligne l’aéroport de Dublin à travers son porte-parole.

Un cas similaire s’est déroulé en France

Si cet incident s’est déroulé en Irlande, la France a également son lot d’incidents en matière d’atterrissage d’avions. En avril 2022, un Boeing 777 d’Air France a failli s’écraser lors d’un atterrissage à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle.

Que s’est-il passé ? D’après un article d’Europe 1 paru le 6 avril 2022, les pilotes de l’avion d’un vol New York – Paris auraient perdu le contrôle de l’appareil. Cela, alors que l’engin approchait de la piste (moins de 400 m d’altitude).

Cette perte de contrôle avait obligé les pilotes à mettre les gaz en urgence. Sans quoi, l’avion se serait certainement écrasé. Bien que l’histoire ait connu une fin heureuse, il va sans dire que cela a donné des sueurs froides à tout l’équipage.

« Stop ! Stop ! Je vous rappelle… […] On a remis les gaz. C’était donc un problème de commandes de vol. L’avion a fait à peu près n’importe quoi », peut-on d’ailleurs entendre dans les enregistrements audio des échanges du cockpit avec la tour de contrôle.

Qu’est-il donc arrivé à l’avion d’Air France ?

Il est important de noter que certains passagers ne se sont pas rendu compte de cette perte de contrôle et de la manœuvre. En effet, l’équipage maîtrisait la situation et avait repris le contrôle de l’avion en un rien de temps.

Concernant la raison de cette défaillance, Xavier Tytelman, spécialiste de sécurité aérienne, explique à Europe 1 :

« Le système de guidage sur l’avion n’est pas a priori remis en cause puisque d’autres appareils qui l’ont utilisé avant et après, si effectivement on était avec ce système de guidage. Donc, aujourd’hui, il y a vraiment une grande question sur ce qui a pu se passer. Le principal, c’est que l’atterrissage soit bien passé et que finalement, tout se passe bien. Maintenant, il faut simplement attendre que le Bureau d’enquête et d’analyse fasse son travail. »

Ce qui est certain, c’est que la remise des gaz d’un avion est une procédure « normale ». En tout cas, suite à cet incident, le Bureau d’enquêtes et d’analyses pour la sécurité de l’aviation civile (BEA) a lancé une enquête.

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.