Actualités

Une maman découvre que le film Disney qu’elle a acheté pour son fils est en réalité un film pour adultes


La maman achète un Disney DVD pour son fils et se retrouve avec un film... pour adultes

Pour les fêtes, Beth Golding avait acheté un DVD « La Planète au trésor : Un nouvel univers » à son fils de trois ans dans un Poundland à Canterburry, au Royaume-Uni. La veille de Noël, la jeune maman de 22 ans a aidé le garçon à ouvrir son cadeau.

Il était vraiment aux anges, mais ne s’attendait pas à ce que ce soit un des pires cadeaux de Noël de sa vie !

À lire aussi : Un Américain découvre 43.000 $ dans un divan acheté en seconde main pour 35 $

Un film d’horreur à la place du dessin animé :

Après le déballage des cadeaux, la famille s’était rassemblée dans le salon pour regarder le film Disney. C’est à ce moment que Callum Ellis, le père de famille, avait remarqué que quelque chose n’allait pas !

« Lorsque Callum a lancé le DVD, nous nous sommes retrouvés à regarder The Exorcist au lieu de Treasure Planet », raconte la jeune maman. « Il a aussi remarqué qu’il n’y avait pas de menu et a trouvé étrange que le film ne soit pas animé. Il avait l’air sombre et effrayant, alors il l’a tout de suite éteint et quand nous avons regardé le disque, nous avons vu que c’était L’Exorciste ! »

Une déception

« Heureusement, mon fils n’a rien vu ! », explique la maman, d’autant plus que ce classique de 1973 a été nommé le film le plus effrayant de tous les temps dans un sondage effectué par des Britanniques plus tôt cette année !

Cela dit, « il était vraiment impatient de le regarder. Au moment où il l’avait ouvert et que nous avions constaté que c’était le mauvais DVD, la boutique était fermée et nous ne pouvions rien faire », souligne cette dame qui voulait une indemnisation. Cependant, lorsqu’elle a tenté de faire une réclamation, le vendeur a expliqué qu’il ne pouvait rien faire, mais qu’elle pouvait juste récupérer le bon DVD.

« Mais je me fiche de retrouver le DVD (…) je veux une sorte de compensation. C’était censé être un régal pour mon fils la veille de Noël. »

Poundland, de son côté a déclaré : « Nous remercions le client d’avoir pris contact et attendons la documentation nécessaire à transmettre au fournisseur pour qu’il enquête. »

Signaler une erreur