fbpx
Actualités

Punaises de lit : qui prend en charge les opérations de désinsectisation ? Le locataire ou le propriétaire ?

punaise de lit dans maison
Illustration depositphotos

En cas d'invasion de punaises de lit, est-ce le locataire ou le propriétaire qui doit prendre en charge l'intervention d'un professionnel ?

Impossible de passer à côté de cette information. Les punaises de lit envahissent les maisons, les écoles, les hôpitaux, les appartements et même les immeubles tout entiers. Si pour tous ceux qui habitent dans leur propre logement, la question ne se pose pas, les locataires se demandent s’ils doivent prendre en charge les frais d’une désinsectisation. Sans plus attendre, voici quelques éléments de réponse.

En cas d’infestation avancée, il ne reste plus qu’une seule solution pour neutraliser les punaises de lit

Lorsque les punaises de lit ont pris possession d’un matelas, elles prolifèrent à une vitesse folle. Malheureusement, lorsque les victimes constatent l’invasion, il est souvent trop tard pour réagir sans aide extérieure. D’autant que les insecticides vendus en grandes surfaces ne sont pas toujours efficaces.

Ainsi, quand les dormeurs se réveillent recouverts de piqûres et en proie à de fortes démangeaisons, il ne reste plus beaucoup de solutions.

En outre, dans les immeubles, les punaises de lit passent facilement d’un appartement à l’autre. Ainsi, un logement sain peut se voir rapidement infesté.

Dans ce cas, la seule alternative efficace, c’est l’intervention d’un professionnel. Le problème, c’est que celle-ci est coûteuse. Et au vu de la conjoncture actuelle qui ne cesse de fragiliser le pouvoir d’achat des Français, recourir à cette solution impose de gros sacrifices.

À lire aussi : Un locataire ne paie pas son loyer, son propriétaire prend une décision radicale

Dans la plupart des cas, c’est le propriétaire qui prend en charge les opérations de désinsectisation

Concernant la prise en charge des opérations de désinsectisation, la loi désigne le bailleur. Car ce dernier se doit de remettre un logement sain à son locataire. De plus, en cas d’invasion de punaises de lit, c’est au propriétaire de prouver que l’appartement était conforme à la signature du bail et que c’est son occupant qui est responsable de l’invasion.

Problème pour les bailleurs, démontrer cela s’avère très compliqué, voire impossible. Dans la plupart des cas, c’est donc le propriétaire qui paye les frais d’intervention.

Que doit faire le locataire en cas d’infestation ?

Si vous êtes locataire d’une maison ou d’un appartement infesté de punaises de lit, vous devez prévenir votre propriétaire sans tarder. À moins qu’il ne puisse prouver que vous êtes responsable de cette situation, votre bailleur aura deux mois pour prendre des mesures visant à vous débarrasser de ces parasites.

Si rien n’a été fait à l’issue de ce délai, vous pouvez saisir la Commission Départementale de la Conciliation. Mais cette procédure risque d’être longue. C’est pourquoi il est préférable d’agir de votre côté et de bien conserver la facture de l’intervention du professionnel. Ainsi, vous pourrez prouver que vous avez fait venir une entreprise pour désinsectiser votre logement.

À savoir, les opérations de nettoyage qui s’imposent dans les parties communes des immeubles sont toujours prises en charges par les propriétaires. Mais ces derniers ont la possibilité de reporter ce coût sur les charges locatives.

À lire aussi : Un propriétaire jette toutes les affaires du locataire dans la rue et doit payer une amende

Au sujet de l'auteur : Julie Boutillier

Passionnée d'information, Julie Boutillier met en lumière les faits marquants. Sa plume élégante fait d'elle une rédactrice incontournable.