Actualités

Le bon moment pour mettre son enfant au lit en fonction de son âge et de son heure de réveil


Se coucher à une heure régulière favorise le sommeil. Des activités comme la lecture contribueront à l'atteinte de cet objectif

On passe un tiers de notre vie à dormir, le sommeil aide notre organisme à récupérer. Se reposer est particulièrement important, surtout pour les enfants qui dépensent énormément d’énergies. Les mettre au lit à des heures régulières contribuera à améliorer leur santé et renforcera leur épanouissement. Ce tableau vous indiquera le moment opportun.

À lire aussi : 20 photos prises au bon moment et au bon endroit

Rappel important : en matière de sommeil, les besoins évoluent en fonction de l’âge

Photo d’illustration – Depositphotos

Certains parents passent leur temps à se demander pourquoi leurs enfants sont hyperactifs, éprouvent des difficultés à se concentrer correctement et deviennent agressifs. Ils réfléchissent sur la pertinence de leurs approches, sans penser que le problème pourrait résulter d’un sommeil insuffisant.

Les scientifiques ont réalisé une étude visant à déterminer la durée idéale. Les chiffres confirment une tendance claire, les petits enfants ont besoin de dormir plus. Les enfants âgés de moins de 6 ans doivent faire une sieste et dormir au moins 10 heures par jour. Par ailleurs, 8 heures de repos constituent un minimum pour les adolescents.

Heure du coucher, ce tableau précis facilitera votre programme

D.R.

Le programme quotidien change en fonction de la classe. L’heure de départ évolue également en fonction de la distance entre l’école et la maison. Cependant, il est essentiel de garder la même routine de façon à encourager l’adoption de bonnes habitudes.

Par exemple, si votre enfant a 8 ans et qu’il doit se lever à 7 heures du matin, il aura un sommeil complet et réparateur en se couchant à 20:30.

Le plus difficile commence: comment s’organiser pour atteindre cet objectif ?

Photo d’illustration – Depositphotos

Le premier principe consiste à préparer le diner de manière à ce que les enfants puissent manger tôt. Ensuite, les écrans sont les plus grands ennemis du sommeil. Leur lumière bleue bloque l’émission de la mélatonine, une hormone stimulant la relaxation. Éteindre les objets tels que la télé, les portables et les jeux vidéo constitue alors une bonne piste.  Enfin, instaurer des routines telles que les bains et la lecture favoriseront le sommeil.

Signaler une erreur