Actualités

Hommage à Jean-Paul Belmondo : le vibrant discours d’Emmanuel Macron aux Invalides


Le Magnifique n’est plus. Il nous a quittés le 6 septembre 2021, à l’âge de 88 ans. Depuis, les hommages de personnalités ont afflué de toute part. Aux Invalides, Emmanuel Macron a réalisé l’éloge funèbre de ce monstre sacré de cinéma français qu’est Jean-Paul Belmondo.

On parle de :

À lire aussi : Jean-Paul Belmondo : le faux-pas de Brigitte Macron lors de la cérémonie qui ne passe pas inaperçu

Après soixante ans de carrière couronnée de succès, celui que la nation surnommait Bébel a rendu son dernier souffle dans son domicile parisien. L’annonce de sa disparition a eu l’effet d’un tsunami. Cyril Hanouna n’a d’ailleurs pas réussi à retenir ses larmes sur le plateau de TPMP.

L’hommage national rendu à ce comédien de légende qui avait tourné dans près de 80 longs-métrages se tenait aux Invalides le 9 septembre 2021. Des stars du grand écran aux admirateurs en passant par le chef de l’Etat ont assisté à cette cérémonie émouvante. A son tour, Emmanuel Macron a livré un vibrant discours à la mémoire de l’iconique Jean-Paul Belmondo.

Bien entendu, sa famille : son frère Alain, ses enfants Paul, Florence et Stella ainsi que ses petits-enfants Alessandro, Victor, Giacomo et Annabelle, était présente à cet hommage national.

Adieu Bébel

La star du film L’As des as a eu droit aux honneurs. Pierre Lescure, président du Festival de Cannes l’a tendrement qualifié d’« ami national ». De nombreuses célébrités à l’instar de Michel Drucker, François Hollande ou encore Jean Dujardin ont aussi souhaité lui rendre un dernier hommage. Des centaines de fans ont d’ailleurs fait la queue pendant plus de deux heures pour s’avancer devant son cercueil.

Quelques heures auparavant, Emmanuel Macron s’est également tenu devant son cercueil, exposé dans la cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides. Face à la famille de Jean-Paul Belmondo et ses amis, le président de la République a réalisé son éloge funèbre. De toute évidence, le chef de l’Etat porte une grande admiration pour cet acteur emblématique du cinéma français.

 « Cher Jean-Paul, vous perdre aujourd’hui, c’est perde un immense acteur et une part de nos vies (…) héros aux mille visages (…) Géant parmi les géants (…) Jean-Paul Belmondo, c’est un peu nous en mieux (…) Belmondo fut le visage de tous les bouleversements de nos Trente Glorieuses »

L’émotion était à son comble lorsque l’orchestre de la garde républicaine avait interprété la musique du film Le Professionnel d’Ennio Morricone. C’était sous un tonnerre d’applaudissements que le cercueil de Jean-Paul Belmondo avait quitté la cour d’honneur.  

Le petit-fils de Jean-Paul Belmondo livre un discours bouleversant

Plutôt discret, Victor Belmondo qui a hérité des traits du son grand-père et de son goût pour le cinéma, s’est présenté devant l’assemblée aux Invalides. L’acteur de 27 ans a en effet assumé la lourde responsabilité de prendre la parole avant le discours d’Emmanuel Macron. Le petit-fils du Magnifique a lui ainsi livré un poignant hommage.

« Tout au long de sa vie, il n’a cessé de chercher le bonheur, mais surtout de le donner (…) Il est un soleil éternel »

Plusieurs chaînes ont décidé de programmer quelques-uns de ses plus grand succès. La plateforme de streaming Netflix va aussi proposer plus d’une dizaine de ses films cultes pour lui rendre hommage.

Signaler une erreur