fbpx
Actualités

Ces 10 émojis que la génération Z veut faire interdire !

Ces émojis « ringards » que la génération Z déteste au plus haut point !
Ces émojis « ringards » que la génération Z déteste au plus haut point ! - © freepik

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la génération Z n’apprécie pas l’utilisation de certains émojis. On vous dit tout !

A l’ère de la communication numérique, les émojis sont partout. Que ce soit dans le cadre privé ou la vie professionnelle, presque tout le monde les utilise. Beaucoup estiment qu’il est plus facile de s’exprimer de cette façon. Toutefois, certains émojis ne passent pas chez les plus jeunes. Il s’agit de la génération Z qui a un avis bien tranché sur ce sujet.

A titre d’information, la génération Z désigne les personnes nées entre 1997 et 2010. Celle-ci succède aux Y et précède la génération Alpha. En cette période, la communication numérique était déjà bien installée dans notre société.

Ces émojis « ringards » que la génération Z déteste au plus haut point !
Image d’illustration – © freepik

La génération Z s’exprime sur les émojis

Tout porte à croire que de nombreux internautes utilisent l’émoji pouce en l’air pour valider ou approuver une information, un message, un fait, … Communiquer en ligne par écrit sur des espaces publics tels que les réseaux sociaux ou applications de messagerie n’est cependant pas le même pour tout le monde.

La génération Z arrive facilement à deviner l’âge d’une personne par ses choix d’émojis. C’est sur Reddit que des jeunes âgés de 16 à 29 ans se sont exprimés à ce sujet. Bon nombre d’entre eux estiment que le pouce levé sonne à la fois « vieux » et « paresseux ». D’autres vont encore plus loin. Ils pensent en effet que cet émoji donne un effet « passif-agressif ».

Image d'illustration
Image d’illustration – © freepik

Selon les informations relayées, la génération Z pense qu’un pouce levé est en réalité un pouce vers le bas. Ainsi, ces jeunes se sentent offensés. Dans le milieu professionnel, ils sont beaucoup à rejeter cette manière de communiquer. A l’évidence, ils ont leurs propres codes.

D’après les résultats de l’enquête menée par Perspectus Global auprès de 2 000 personnes de 16 à 29 ans, le pouce en l’air, le cœur rouge et la main OK sont jugés « ringards » et « vieux ». 24% des jeunes enquêtés sont de cet avis. Voici la liste des émojis à bannir :

  • Pouce levé
  • Cœur rouge
  • Signe OK
  • Visage en pleurs (16%)
  • Caca souriant et crochet (17%)
  • Singe couvrant ses yeux (15%)
  • Applaudissements et trace de rouge à lèvres (10%)
Image d'illustration
Image d’illustration – © freepik

À lire aussi : 12 Emojis que nous utilisons de la mauvaise manière

Que faut-il faire ?

Dans le milieu professionnel, ces jeunes croient que leurs aînés sont ringards en utilisant certains émojis. Par ailleurs, l’émoji cœur rouge est jugé trop intime. Celui-ci est donc à utiliser dans le cadre personnel par exemple avec la famille ou les amis. Si une personne d’un certain âge veut séduire les membres de la génération Z, elle doit opter pour de vrais discours.

Par exemple, l’approbation ne doit pas se limiter à un simple émoji pouce levé ou la main OK. Il en est de même pour les félicitations. Au pire, il faut écrire un « Ok », « Bravo » ou encore « Merci ». Par ailleurs, il vaut mieux choisir des émojis populaires auprès des jeunes au lieu d’utiliser ceux qui sont le plus souvent utilisés par les « vieux ». Eh oui, il existe des émojis bien plus adaptés à chaque situation.

À lire aussi : Une femme s’est vue interdire d’embarquer dans l'avion parce qu’elle portait une tenue "inappropriée"

Au sujet de l'auteur : Andrianaivo Raoelijaona

Disposant d’une expérience confirmée de quatre (4) années dans le domaine de la rédaction, j’ai décidé d'intégrer la fine équipe des Crieurs du Web. Spécialiste de l’actualité des célébrités, de l'actualité en général, et des divertissements télé, je mets un point d’honneur à partager des informations compréhensibles et vérifiées.