A la une

Jean Castex : Réouverture des commerces, fermeture des établissements … Ce qu’il pourrait annoncer ce jeudi

Jean Castex
Jean Castex fera une nouvelle conférence de presse ce jeudi 12 novembre

Le Premier ministre s’exprime ce jeudi 12 novembre soit deux semaines après le début du confinement. L’occasion de savoir si le gouvernement va durcir ou assouplir les mesures.

Nous arrivons deux semaines après le début du reconfinement. À cette occasion, Jean Castex doit faire un premier point sur la situation. Rappelez-vous, au moment de son annonce du 28 octobre, Emmanuel Macron avait prévenu que des points d’étape se feront en fonction de l’évolution de l’épidémie. 

« Tous les 15 jours, nous ferons le point sur l’évolution de l’épidémie, nous déciderons le cas échéant de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes » — Emmanuel Macron

Un premier point d’étape

Lors d’une conférence de presse prévue ce jeudi 12 novembre à 18h, le Premier ministre sera chargé de ce bilan. Tout juste après avoir consulté ses ministres en visioconférence pour évoquer les pistes qui sont sur la table. 

Des décisions ensuite validées par d’autres organes importants : le Conseil de défense et de sécurité qui a été mis en place pour la gestion de cette crise du COVID-19. Évidemment ces choix ont tous été validés en compagnie du président de la République. 

Trop tôt pour assouplir les règles ?

Partant des récentes déclarations dans les médias de Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, il serait « encore tôt pour proposer un assouplissement des règles du confinement dans une épidémie qui reste très grave ». 

Parmi cet assouplissement, le cas de la réouverture des commerces considérés comme non-essentiels qui pose particulièrement question dans le pays. De nombreux patrons, comme ce restaurateur breton crie leur colère face à ses mesures restrictives. 

Vers une réouverture des commerces dit non-essentiels ?

Selon une déclaration d’un conseiller de l’exécutif à l’AFP, le gouvernement ne « s’orienterait pas du tout vers un desserrage pour les commerces ». Toutefois, Jean Castex pourrait commencer à évoquer une porte de sortie pour le 1er décembre, avec pour seule et unique condition d’obtenir d’ici là : un protocole sanitaire strict et renforcé. Il est question d’organiser des prises de rendez-vous par téléphone ou sur internet pour les commerces, de limiter à un certain nombre les clients dans les magasins etc.

La question des établissements scolaires évoquée

Lors de cette prise de parole, le Premier ministre pourrait être accompagné de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale. Particulièrement attendu au tournant sur la question des protocoles sanitaires dans les établissements, le ministre viendra apporter sa réponse à la grève nationale des professeurs ce mardi. D’après une information de la chaîne LCI, le gouvernement envisagerait même leur fermeture. Également sur la table, la constitution de demi-groupes dans les collèges pour limiter l’affluence dans les établissements.

Signaler une erreur