fbpx
Voyage

Le lever de soleil « corne du diable » au Qatar est bien réel

La prochaine éclipse aura lieu en juin 2020 (Crédit: Elias Chasiotis)

Elias Chasiotis, photographe grec actuellement au Qatar, a immortalisé un lever de soleil très spécial. Exit la grosse boule jaune que l’on voit d’habitude, ici, le soleil ressemblait aux cornes du diable. Impressionnant.

La Terre peut, parfois, nous réserver de belles surprises. Passionné par la photographie et l’astronomie, Elias Chasiotis a photographié l’une des dernières photos incroyables de 2019. Le 26 décembre dernier, alors qu’il se trouve à Al Wakrah, au Qatar, il est témoin d’un lever de soleil particulièrement impressionnant.

Crédit: Elias Chasiotis

Une éclipse annulaire

Le hasard et la chance n’ont rien à voir avec ces clichés. Le photographe savait où se placer pour obtenir une vue parfaite sur l’éclipse annulaire en cours. « J’espérais que des effets optiques comme un mirage inférieur seraient visibles et j’ai eu la chance de les capturer, » déclare Elias au site Bored Panda. « Les conditions météorologiques n’étaient pas bonnes au début, car il y avait beaucoup de brume et de nuages. »

Crédit: Elias Chasiotis
Crédit: Elias Chasiotis

« J’avais peur de ne pas voir l’éclipse. Cependant, lorsque le soleil a finalement commencé à se lever, il ressemblait à deux pièces distinctes, soit deux cornes rouges perçant la mer. Peu de temps après, il a pris la forme d’un croissant et l’effet du mirage inférieur s’est manifesté. En raison de sa forme, le phénomène a été surnommé le “lever du soleil diabolique” ».

Crédit: Elias Chasiotis

À lire aussi : Bikini et décolleté : Découvrez Ivana Knoll, la belle Miss Croatie qui scandalise le Qatar

Une préparation bien pensée

Pour capturer cet instant rare, le photographe opte pour un appareil sans miroir Sony A7 II, muni d’un objectif Sigma 150-600 mmF/5-6 DG OS HSM. « J’ai opté pour une sensibilité ISO élevée, une faible vitesse d’obturation et une prise de vue en continu, car j’avais également l’intention de photographier les avions et les mouettes qui passaient. »

La prochaine éclipse annulaire aura lieu en juin 2020 et sera visible Afrique de l’Est, dans la péninsule Arabique, au Pakistan, dans l’Himalaya, puis en Chine et à Taïwan.

Crédit: Elias Chasiotis

À lire aussi : Ivana Knöll, "la femme la plus s*xy de la Coupe du Monde", s’exprime après la polémique sur sa tenue au Qatar !