Témoignages

Végane, elle exige que son compagnon se débarrasse de son chat

Un couple avec un chat
La jeune femme végane ne supporte pas le chat de son compagnon. Image d'illustration.

En juillet 2020, un jeune homme fait part de sa détresse sur le forum Reddit. Alors qu'il s'apprêtait à emménager avec sa compagne végane, celle-ci lui a demandé de se séparer de son animal de compagnie. Une hostilité motivée par le fait que son chat mange de la viande.

Alors que les végétariens ne mangent pas de viande et généralement pas de poissons et fruits de mer, les véganes vont plus loin. Leur mode de vie exclut de consommer tout aliment d’origine animale, tels que le lait, le miel, les oeufs, etc. L’idéologie végane prône également le respect de la vie animale. Des idées qui ont fini par poser problème dans la vie d’un jeune couple.

Une relation qui commençait pourtant bien

Comme le confie dans un post Reddit un internaute de 22 ans, le véganisme de sa compagne a fini par devenir un problème. Au début de leur relation, il y a sept mois, tout se passait très bien. « Elle est géniale et nous sommes super compatibles sur beaucoup de points », précise le jeune homme. Sa compagne de 21 ans lui avait alors fait comprendre qu’il était important qu’il ait les mêmes opinions qu’elle en ce qui concerne le respect de la vie animale.

Aucun souci pour l’internaute, qui mangeait très peu de viande. « J’ai eu peu de difficultés à passer à un régime entièrement végétal », confie-t-il. Sa compagne, très fière de lui, était ravie et tout allait au mieux. Les deux amoureux étaient connus sur leur campus universitaire pour être « le couple végétalien ». L’harmonie entre les deux jeunes gens était parfaite, sauf sur un point : le chat du jeune homme. Un animal prénommé Mittens, qu’il possède depuis trois ans et auquel il est très attaché.

un chat
L’internaute est très attaché à son chat, baptisé Mittens. Image d’illustration.

Mittens, un chat qui pose problème

Sa compagne s’est toujours montrée craintive envers Mittens, car elle n’avait pas grandi avec des chats. Il a donc été décidé que le couple passerait plus de temps dans son appartement et non celui où Mittens avait ses habitudes. Une situation dont semblaient s’accommoder très bien les deux jeunes gens, que le confinement a rapprochés d’autant plus. « Mon amie et moi avons passé beaucoup de temps ensemble pendant cette pandémie », souligne l’internaute, qui envisageait d’emménager avec sa compagne.

Un souhait qui a été à l’encontre de la présence de Mittens, un animal de compagnie devenu soudainement problématique. Alors que le couple avait déjà bien avancé sur leur projet, la jeune femme végane a demandé à son compagnon de se débarrasser de son chat. La raison ? « Posséder un chat est inadmissible pour les végétaliens », a-t-elle décrété, en déplorant que ces animaux mangent de la viande et chassent les souris.

un chat qui mange de la viande
Pour la jeune femme végane, les chats sont inadmissibles, car ils mangent de la viande. Image d’illustration.

« Votre petite amie vous ment sur le véganisme »

Dépité, le jeune homme lui a alors répondu qu’il était hors de question qu’il se sépare de Mittens et que de nombreux véganes ne pensaient pas de la même façon qu’elle. Sa petite-amie est alors entrée dans une colère noire, allant jusqu’à comparer les pâtées pour chats à de la chair humaine. Las de l’attitude de sa compagne, l’internaute a alors préféré mettre fin à leur conversation. Le jeune homme ne s’est pas séparé de son animal de compagnie, mais il est très peiné. « Cela me fait mal de penser qu’une relation merveilleuse peut se terminer à cause d’une différence d’idéologie », déplore-t-il.

Certains de ses amis également végétaliens n’ont pas compris la réaction de la jeune femme. Ils ont alors suggéré l’idée qu’elle pourrait s’être servie du chat comme un prétexte pour rompre. De son côté, le jeune homme explique ne pas pouvoir se résoudre à mettre un terme à leur relation. « Je veux essayer d’arranger les choses », conclut-il. Son histoire a suscité de nombreuses réactions sur Reddit, où une majorité de véganes lui ont assuré qu’elle n’avait pas à réagir de la sorte. « Votre petite amie essaie de vous manipuler en mentant sur ce qu’est le véganisme », insiste l’un d’entre eux.

Signaler une erreur