Témoignages

Anny Duperey pousse un gros coup de gueule et dévoile le montant de sa retraite !

Anny Duperey chez Jordan
Anny Duperey chez Jordan

Le 16 novembre dernier, présente sur le plateau de Chez Jordan, sur C8, Anny Duperey a piqué une grosse colère et révélé le montant de sa retraite.

Ce n’est un secret pour personne, l’émission Chez Jordan présentée par Jordan de Luxe sur C8, fait souvent du bruit. L’animateur reçoit souvent de nombreuses célébrités sur son plateau pour présenter leurs nouveaux projets, faire le buzz, ou simplement pour pousser un coup de gueule. Le 16 novembre dernier, c’était au tour d’Anny Duperey, qui était l’invitée de Jordan de Luxe de pousser son coup de gueule.

Au cours de l’interview sur C8, la comédienne a notamment pesté contre le gouvernement à propos des soignants non vaccinés contre le Cov*d-19 et qui ne sont pas réintégrés. L’occasion pour l’actrice aussi de confier le montant de sa retraite.

Le clash de Anny Duperey !

Anny Duperey était hors d’elle lors de son passage chez Jordan de Luxe dans « Chez Jordan » sur C8 le 16 novembre dernier. En effet, l’actrice a poussé un gros coup de gueule contre le gouvernement. La raison ? Les quelques 15000 soignants non vaccinés contre la Cov*d-19 et qui ne sont pas réintégrés à leur poste… Les privant ainsi de salaire et de chômage !

« Le Ministre de la Santé a dit dernièrement que l’hôpital est dans un tel état, les services de santé sont à l’ag*nie, les services d’urgences ferment… J’ai lu qu’il faudrait recruter des soignants », a commencé Anny Duperey.

Avant de s’adresser au ministre de la santé, François Braun : « Monsieur le ministre, il y a 15.000 soignants suspendus, mais aussi des pompiers et des gendarmes qui n’attendent qu’une chose : qu’on les réintègre comme ils l’ont fait à New York et en Italie. Qu’est-ce qu’on attend ? Ce sont 15.000 soignants prêts à travailler ».

Et Anny Duperey d’ajouter : « Vous savez ce que ça veut dire suspendu ? Ca veut dire qu’ils ne sont pas licenciés. Ils n’ont ni chômage, ni salaire depuis deux ans ou un an 1/2. C’est une énorme colère qui vient du coeur. Quand je lis ‘va-t-on trouver des soignants ?’, enfin : ils sont là ! Sans salaire, sans rien, sans chômage ».

Notons au passage que, au 14 novembre dernier, plus de 23 000 cas de Cov*d 19 ont été enregistrés. L’épidémie est, dans ce cas, loin d’être tout à fait enrayée !

Anny Duperey déplore donc que ce grand nombre de soignants soit, en plus, privé de revenus depuis la mise en place d’un pass sanitaire… surtout « après qu’on les ait applaudit et foutus dehors », a crié l’actrice. avant d’ajouter « Ils n’attendent qu’une chose, c’est qu’on les réintègre, comme ils l’ont fait à New-York et comme ils l’ont fait en Italie ».

600 euros de retraite

Plus tard, dans l’interview, après son énorme colère, l’actrice a fait des confidences quant à ses revenus. Ceux-ci pourraient peut-être justifier aussi son emballement. En effet, Jordan De Luxe lui a posé la question quant au montant de sa retraite. Ainsi sur le ton de l’humour l’animateur a demandé : « 7 000 ou 8 000 € ?« .

Son invitée du jour a alors répondu sans détour : « Quelle retraite ? Je suis à environ la moitié du maximum, soit 600 €. Certes, il y a une maigre retraite supplémentaire mais officiellement c’est ça. Je pense qu’il y a une erreur quelque part« .

En attendant, à l’âge de 75 ans, la maman de la famille formidable continue de travailler pour subvenir à ses besoins ». « J’en ai envie« , a-t-elle conclu avec le sourire.

Pour mémoire, sachez que l’an prochain, Anny Duperey sera à l’affiche des Chemins de Pierre, donnant la réplique à Jean Dujardin.

Signaler une erreur