fbpx
Société

Une amende pour les salariés qui dérangent leurs collègues partis en vacances

vacance telephone
Illustration depositphotos

Une société indienne met en place un système d’amende pénalisant les salariés qui dérangent leurs collègues partis en vacances.

Ces dernières années, nos habitudes ont beaucoup évolué grâce aux nouvelles technologies. À force d’être sans arrêt sur nos téléphones, il devient difficile de dessiner une frontière entre vie privée et vie professionnelle. Une situation qui a poussé une entreprise indienne à sévir contre les salariés qui ne respectent pas les congés de leurs collègues. Ceux qui dérangent un camarade en congé risquent fort de le regretter. En effet, cela pourrait leur coûter une amende de près de 1200 euros.

La frontière s’estompe entre le travail et la vie privée

Dans cette entreprise, il suffit de mettre un pied hors du bureau pour être injoignable pour les gens du bureau. Imaginez que vous soyez en télétravail et qu’il vous suffit d’éteindre votre ordinateur pour trouver la paix. Depuis la crise sanitaire, le télétravail s’est beaucoup démocratisé.

La frontière entre vie privée et vie professionnelle s’est retrouvée de plus en plus floue. Ce n’est donc pas toujours évident pour les salariés. Cette impression s’accentue encore plus fort lorsqu’on travaille dans un domaine que l’on a longtemps considéré comme privé. Lorsqu’on est connecté à un internet, il est facile pour les collègues de nous joindre afin de leur rendre un « petit service ». En plus de cela, il est devenu difficile, à notre époque, de rester injoignable sans que pointe un sentiment de culpabilité. Il est loin le temps où l’absence de technologie sauvegardait votre vie privée.

Dream 11, une société de jeux fantasy basée à Mumbai, en Inde, a décidé de respecter la vie privée de ses salariés. Et ce, en leur offrant des congés dignes de ce nom. La mesure leur promet des vacances sans aucune interférence professionnelle.  Si un salarié ne respecte pas ces consignes, il devra dorénavant s’acquitter d’une amende de 100 000 roupies. Si vous convertissez cette somme en Euros, cela équivaut à environ 1135 euros.

À lire aussi : école : une lourde amende pour les parents qui retirent leurs enfants plus tôt

Des vacances « unplug » pour les salariés

Les écrans et la connexion internet ont tellement pris de l’importance dans notre quotidien. Au point qu’il en est devenu de plus en plus difficile de se déconnecter. Dans la langue de Shakespeare, déconnecté se dit « unplug »

Être « unplug » veut dire qu’il n’y aura pas d’appel, de mails ou de SMS. Harsh Jaine et Bhavit Sheth, les patrons de Dream 11, expliquent qu’il souhaite que ses salariés partent en vacances en paix. Et ce, sans que le travail vienne les déranger durant leur temps libre. Dream 11 est une entreprise indienne qui emploie près de 1000 personnes. La direction les oblige désormais à prendre, au minimum, sept jours de congé. Pendant cette période, ils doivent couper tout contact avec l’entreprise. Si jamais un de ses collègues venait à le déranger de quelque manière que ce soit, il devra payer une grosse amende.

Un dispositif qui met en avant le repos bien mérité 

Les responsables de cette boîte croient aux bienfaits d’un repos bien mérité. Ils espèrent que les salariés reviennent en meilleure forme après ces quelques jours de « unplug ». Cela les a poussés à mettre en place cette initiative originale.

« Une fois par an, pendant une semaine, nos employés sont mis à l’écart du système de l’entreprise. Le fait de disposer de cette semaine de temps ininterrompu les aide beaucoup et permet également à l’entreprise de comprendre la contribution réelle de quelqu’un », indiquent les fondateurs de Dream 11.

Cette entreprise restera-t-elle une exception ? Cette pratique sera-t-elle adoptée chez nous ? La réflexion mérite d’être menée sur la pertinence d’une telle mesure. Gageons que si cela améliore la vie en entreprise, la tendance finira par s’installer. En attendant, en France, on en est encore à débattre du report de l’âge du départ à la retraite

À lire aussi : Vacances d’été : voici à quoi s’expose les parents qui retirent leurs enfants de l’école plus tôt

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...