Société

Gare à cette arnaque au compteur Linky ! De faux agents Enedis prétendent relever le compteur !

Enedis.fr
Enedis.fr

Avis à tous les utilisateurs du compteur Linky : n'ouvrez pas votre porte à n'importe qui ! Une arnaque pourrait vous faire perdre des milliers d'euros !

D’affreuses idées foisonnent encore et toujours dans la tête des escrocs ! Une arnaque au compteur Linky sévit actuellement dans le pays. Gardez bien en mémoire qu’avec le compteur Linky communicant, les relevés se font de manière automatique. Ainsi, si un pseudo-agent Enedis se présente à domicile sous prétexte de faire un relevé, il s’agit très certainement d’un démarchage abusif ou d’une arnaque.

Attention ! Ne tombez pas dans le piège de cette arnaque !

Une nouvelle arnaque a vu le jour il y a quelques semaines sur le réseau Enedis. Celle-ci fonctionne de la manière suivante : de faux démarcheurs, se faisant passer pour des techniciens Enedis, se présentent à la porte des victimes, les avertissant qu’il faut absolument remplacer leur compteur Linky. Faute de quoi, ces derniers s’exposeraient à des hausses de prix importantes qu’il serait possible d’éviter avec ce nouveau compteur.

Par exemple, selon l’information relayée par nos confrères du magazine Le Télégramme la gendarmerie de Ploubezre (Côtes-d’Armor) a reçu un signalement de démarchage abusif le 1er octobre. En effet, une femme a sonné à la porte de sa victime, prétendant être missionnée par Enedis pour un relevé du compteur Linky.

Attention ! Enedis a donné l’alerte à ses clients après avoir pris connaissance de cette nouvelle arnaque. Le fournisseur d’électricité a rappelé qu’avec le nouveau compteur intelligent et surtout communicant, « il n’y a plus besoin de relevés physiques ». En effet, tout est automatique avec le compteur linky.

Ainis, sur son site internet, Enedis a mis en ligne un formulaire d’assistance au cas où de nouveaux clients seraient victimes de cette arnaque. Par ailleurs, le fournisseur rappelle la nécessité de prévenir la police et, surtout, de ne pas ouvrir sa porte à ces escrocs qui se font passer pour des agents. Notez aussi que les auteurs de cette arnaque se montrent très insistants lorsqu’ils sonnent à la porte. Ne cédez ni à la panique ni à leurs ruses !

Une escroquerie de 6000 euros

Lors de leur passage au domicile des victimes de cette arnaque, les escrocs leur signifieraient que leur compteur Linky est en mauvais état, et qu’il fait donc exploser la facture d’électricité.

Il s’agit évidemment d’une arnaque qui peut vous coûter très cher. Car si la victime accepte une nouvelle installation, à l’issue de celle-ci, les pseudo-agents lui facturent alors jusqu’à 6.000 euros.

Déposer une plainte et contacter la DGCCRF

il s’agit qu’il s’agit d’une arnaque courante. En effet, elle touche plusieurs corps de métier. Elle se décline aussi avec les faux policiers, des faux postiers ou encore de faux déménageurs. Tous les auteurs d’une arnaque, quelle qu’elle soit, n’ont qu’un seul but : vous voler de l’argent ! Donc, n’hésitez surtout pas à déposer une plainte et sachez, qu’aujourd’hui, il s’agit d’un délit puni de cinq ans de prison et de 375 000 euros d’amende.

Surtout, notez bien que pour toutes sortes d’interventions de ses agents, Enedis adresse toujours un avis de passage avant. Dans certains cas, le fournisseur d’électricité prend un rendez-vous en bonne et due forme.

En cas de démarchage abusif ou d’arnaque, il est fortement recommandé de contacter la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF). Vous pourrez la joindre en appelant le numéro suivant : 09 70 83 19 70.

Au sujet de l'auteur : Vera Lafassie

Passionnée autant par la cuisine que par la langue de Molière et empreinte d’un fanatisme certain de grammaire et d’orthographe, je suis également co-auteure de plusieurs livres et d’un site internet, historiques et culinaires, qui traitent des cuisines du monde. Rédactrice dans l’âme, et passionnée par la culture et l’actualité, suivez-moi !

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.