Santé

Une YouTubeuse saute à la corde avec et sans soutien-gorge pour montrer la différence

Piper Blush montre l'utilité d'une brassière
690 Partages

Piper Blush, une youtubeuse canadienne, sait faire monter la température. N’étant pas une grande adepte du soutien-gorge, elle en porte lorsqu’elle pratique du sport. Elle a réalisé une vidéo pour expliquer la différence. Elle commence avec une brassière avant de la retirer.

Piper Blush sait comment attirer l’attention des internautes. La jeune femme a réalisé une expérience originale sur sa chaîne YouTube. Évaluer l’utilité d’un soutien-gorge lors d’une activité physique intense. Sa séance de corde à saute a duré 5 minutes. La Youtubeuse a alors essayé plusieurs modèles pour déterminer leur efficacité. Piper a finalement enlevé le sous-vêtement.

Piper Blush : 17 millions de personnes ont visionné la vidéo

La brassière maintient la poitrine. Crédit : Piper Blush

Certaines personnes pensent que le soutien-gorge est un accessoire futile. Elles l’ont banni de leurs armoires. Les sportives ne partagent pas cet avis. Le sous-vêtement est indispensable lorsqu’on réalise un effort intense. Piper Blush a effectué un test afin de mieux comprendre ces deux points de vue.

La jeune femme a enfilé une brassière spéciale avant de commencer son exercice de corde à sauter. Elle a ensuite porté un modèle classique et un t-shirt, sans rien au-dessous. Le constat est simple, la brassière empêche sa poitrine de balloter à chacun de ses mouvements. Ce qui était le cas quand elle a seulement porté le t-shirt.

Le soutien-gorge classique est moins performant. Crédit : Piper Blush

Même si les spectateurs apprécient cette troisième option, les sportives sont unanimes, elle est moins confortable. La jeune fille le confirme, elle porte seulement de soutif quand elle fait du sport.

Piper Blush sait faire monter la température

Piper sait mettre ses atouts en avant. Ses vidéos consacrées à ses tenues du vendredi suscitent beaucoup plus d’attentions que ces recettes de cuisine. Néanmoins, son astuce sur l’art de couper une carotte comptabilise 4 millions de vues.

La YouTubeuse a précisé le caractère informatif de sa démarche. La description de sa vidéo est claire, ce qu’elle propose n’a « rien de sexy. » Néanmoins, elle réserve une petite surprise  à la fin :

Signaler une erreur

.

690 Partages

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer