Santé

Gel hydroalcoolique : ces erreurs que vous faites et qui le rendent inefficace !


Une mauvaise utilisation du gel hydroalcoolique peut le rendre inefficace. Voici les erreurs à éviter et les conseils pour s’en servir convenablement.

On parle de :

Le lavage régulier des mains est l’un des gestes barrières à adopter pour lutter contre la propagation du coronavirus. Ce faisant beaucoup optent pour le gel désinfectant, notamment lorsqu’on est dehors, sans accès à l’eau et au savon.

Mais saviez-vous que l’utilisation du gel hydroalcoolique doit obéir à des règles ? Sans cela, vos efforts pour vous désinfecter les mains resteront inefficaces. Voici les erreurs à ne pas commettre

À lire aussi : Gel hydroalcoolique : voilà pourquoi il ne faut surtout pas s’exposer au soleil après application

Quantité insuffisante

La première erreur est de ne pas mettre assez de gel hydroalcoolique. Souvent, on se contente d’une petite noisette sur une paume, puis on frotte. Pourtant, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) précise qu’il faut recouvrir toutes les surfaces, doigts, paume et dos de la main, ainsi que les poignets. Ce qui implique d’appliquer une quantité généreuse de gel hydroalcoolique, quitte à en mettre trop !

Durée trop courte

Parfois, on a aussi tendance à se frotter les mains à toute vitesse. Résultat : le produit n’est pas bien réparti et certaines parties de la peau ne sont pas lavées. Vous devez alors prolonger la durée de nettoyage à plus de 30 secondes. De plus, pensez à bien frotter partout, entre les doigts et jusqu’à la moitié de l’avant-bras pour éliminer les bactéries.

Appliquer sur une peau humide

Pensant prendre une « précaution supplémentaire », certains utilisent le gel désinfectant après s’être lavé les mains à l’eau et au savon… sur une peau encore humide. Or, lorsqu’il est dilué, l’effet antibactérien de l’alcool diminue. Autrement dit, cela ne sert à rien d’autre que gaspiller le produit. Aussi, pour une efficacité optimale, il faut appliquer le gel hydroalcoolique uniquement sur les mains sèches.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier la date limite d’utilisation de votre gel désinfectant. Les fabricants l’indiquent sur l’étiquette ou à même le flacon. De manière générale, le gel hydroalcoolique se conserve entre 1 et 3 mois maximum, après ouverture.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur