Police et Justice

207 km/h au lieu de 100 : un jeune conducteur ivre se fait flasher avec la voiture des parents

Photo d'illustration

Le conducteur titulaire d'un permis probatoire roulait au volant de la voiture de ses parents. Lancé à toute allure sur la départementale 498 dans le sens Saint-Just-Saint-Rambert/Saint-Marcellin-en-Forez, il a été flashé à 207 km/heure, soit le double de la vitesse autorisée.

C’est un lundi de Pâques que ne sont pas près d’oublier un jeune conducteur et ses parents. Aux alentours de 16 heures, rapporte Le Progrès, les gendarmes ont flashé une voiture lancée à pleine vitesse sur la départementale 498.

Le jeune conducteur aggrave son cas en se révélant positif aux tests de gendarmes

D’après les forces de l’ordre, qui avaient pourtant prévenu de leur présence renforcée en ce week-end de Pâques, le conducteur roulait à 207 km/h. Or, sur cette portion de route, la vitesse maximale autorisée est de 100 km/heure. Immédiatement, les gendarmes de la brigade motorisée de Montbrison se sont lancés à la poursuite de l’Alpine Renault.

Le jeune conducteur intercepté a dû se soumettre à des tests, qui ont révélé qu’il roulait sous l’emprise de boissons alcoolisées et de produits illicites. « C’est un triste record de très grand excès de vitesse », déplore le capitaine Marest, de l’escadron départemental de la sécurité routière (EDSR).

L’automobiliste s’est vu retirer 8 points sur son permis. En outre, le précieux sésame a été annulé et il ne pourra être repassé avant deux ans. Les parents du jeune conducteur ont donc été appelés pour venir le chercher, puisqu’il ne pouvait pas repartir au volant de la voiture.

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer