Média

Ramadan : Evian au coeur de la polémique pour un tweet

une bouteille evian
Un tweet d'Evian le premier jour du Ramadan fait beaucoup réagir sur la Toile. Image d'illustration.

Ce mardi 13 avril, la marque Evian a publié un tweet incitant à boire de l'eau. Alors que le ramadan a commencé, des internautes qui jeûnent se sont sentis offensés par cette publication. La polémique a pris une telle ampleur, qu'Evian a présenté ses excuses.

Mauvais timing pour Evian, qui s’est attirée les foudres de nombreux internautes suite à une publication sur Twitter. « Retweetez si vous avez déjà bu 1 litre d’Evian aujourd’hui », peut-on lire sur ce tweet qui a vivement fait réagir sur la Toile.

Un tweet perçu comme une provocation par des jeûneurs

Alors que le ramadan a débuté en France ce mardi 13 avril, le tweet d’Evian incitant à boire de l’eau n’est pas passé. Pour rappel, le mois du ramadan est considéré comme sacré par les musulmans. En journée, les personnes ayant choisi de respecter le jeûne ne boivent pas et ne mangent pas, de l’aube jusqu’au crépuscule.

Dans ce contexte, l’appel d’Evian à boire de l’eau pu être ressenti comme une offense. Publié aux alentours de 15 heures, le tweet ne cesse depuis d’être commenté, partagé et repris. « Pourquoi aujourd’hui spécifiquement ? C’est vicieux quand même », écrit un internaute, tandis qu’un autre dénonce « un community manager est en roue libre ». D’autres encore estiment qu’Evian aurait franchi une ligne en passant du côté de l’extrême droite.

tweet sur evian
Crédits : Twitter
tweet sur evian
Crédits : Twitter
tweet en réaction à celui de la marque evian
Crédits : Twitter
tweet en réaction à celui d'evian
Crédits : Twitter
tweet sur evian
tweet sur evian

Les excuses d’Evian ne passent pas

La polémique a pris une telle ampleur, que la marque Evian s’est excusée en début de soirée. « Désolée pour la maladresse de ce tweet qui n’appelle à aucune provocation », peut-on lire. Mais là encore, les excuses d’Evian ont à leur tour déclenché un bad buzz. De nombreux internautes ont à leur tour reproché à l’entreprise de céder à une pression communautaire.

Parmi ces réactions excédées, celle de l’essayiste Raphaël Enthoven, qui tourne en dérision les excuses d’Evian. Autre réaction, celle de Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement National (RN), qui dénonce une « France si soumise ». Damien Rieu, militant politique d’extrême droite, souligne pour sa part la « soumission d’Evian ». Plusieurs internautes se présentant comme musulmans ont pour leur part tenu à marquer leur opposition.

Crédits : Twitter
Crédits : Twitter
Crédits : Twitter
Crédits : Twitter
Crédits : Twitter
Crédits : Twitter

Une polémique montée en épingle ?

Une question se pose : la polémique était-elle si importe au point de contraindre Evian à s’excuser ? En effet, en passant en revue les réponses sous le tweet initial d’Evian, il s’avère difficile de trouver de nombreuses réponses offusquées. A contrario, le tweet semble avoir généré de très nombreuses réactions critiquant la décision d’Evian de s’excuser.

Certains internautes s’interrogent d’ailleurs au sujet du peu de tweets s’offusquant de celui d’Evian. « Je suis en train de chercher les commentaires outrés des musulmans (…) mais rien », souligne l’un d’entre eux. Quoi qu’il en soit, le tweet d’Evian publié ce 13 avril aura assurément fait parler.

tweet sur evian
Crédits : Twitter
tweet sur evian
Crédits : Twitter

Signaler une erreur