Lifestyle

Un américain mange pour 130 € par an depuis 7 ans, comment fait-il ?


Les repas et l’alimentation prennent souvent une place très importante dans le budget d’un foyer. Pourtant, ce jeune américain a trouvé un moyen de réduire drastiquement sa consommation. Et vous ne devinerez jamais comment.

Manger pour 130 € par an peut paraître absurde pour de nombreuses personnes. Pourtant, c’est ce que ce jeune américain fait depuis 7 ans. Et il se porte très bien ! Comment fait – il ? Est-ce que sa méthode est efficace ? C’est ce que nous allons découvrir.

À lire aussi : Famille nombreuse : Parents de 10 enfants et 3650 euros par mois, ils détaillent leurs dépenses

Faire des économies en mangeant pour 130 € par an, c’est possible !

Remboursement du prêt étudiant, achat d’un logement décent, achat d’une voiture ou encore préparation du mariage sont autant de dépenses auquel un jeune adulte doit faire face. Cependant, entre-temps, ce dernier doit aussi combler ses besoins vitaux, notamment le besoin de se nourrir.

Pour s’en sortir et réaliser des économies, Dylan, un américain de 33 ans, a trouvé une parade très astucieuse pour manger à petit prix. En effet, le jeune homme a décidé de souscrire à un abonnement annuel de 130 € au parc d’attractions Six Flag Magic Mountain, en Californie. Grâce à ça, il bénéficie d’un accès illimité aux montagnes russes, de soda à volonté ainsi que de 2 repas par jour !

En sachant qu’un Français dépense en moyenne 295 € par mois pour se nourrir, les économies qu’il réalise sont considérables. De plus, Dylan aurait confié qu’une amie à lui ne dépensait pas moins de 1300 € par mois pour ses repas en extérieur, ce qui l’a tout de suite encouragé à renouveler son abonnement.

Manger pour 130 € par an, c'est possible!
Source : Pexels

Qu’y a-t-il au menu à ce prix là ?

Bien sûr, pour 130 € par mois, il ne faut pas s’attendre à recevoir un menu équilibré et gastronomique. Au cours de la première année, le jeune radin pouvait choisir entre un hamburger et des frites, une pizza et du pain ou un sandwich. En raison de son régime hypercalorique, ce dernier a d’ailleurs dû dire adieu aux encas.

Heureusement pour lui, les plats proposés se sont assainis les années suivantes. Il dispose désormais d’option végétalienne telle que des hamburgers aux haricots noirs ou des boulettes vegans. Parfois, il peut même se laisser tenter par une salade de viande et d’autres gourmandises, notamment des sundaes, des churros ou encore des bretzels. Évidemment, tout cela est inclus dans son abonnement !

Grâce à son nouveau mode de vie, Dylan a pu économiser suffisamment pour rembourser son prêt étudiant. À ce jour, il a même réussi à s’acheter une nouvelle maison et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur