Tranche de vie

Paris Herms dépense plus de 45 000 euros pour une poitrine de 4 kilos


Aussi surprenant que cela puisse paraître, Paris Herms surnommée la vraie « Barbie de Berlin » arbore une poitrine de 4 kilos. Elle n’a d’ailleurs pas lésiné sur les moyens pour atteindre son objectif. En effet, la jeune femme aurait dépensé plus de 45 000 euros pour réaliser son plus grand rêve.

Plusieurs raisons poussent les accros de chirurgie esthétique à sauter le pas. En général, elles passent, une première fois, sur le billard pour se débarrasser de leurs complexes. Le regard des autres et les mots durs de l’entourage pèsent sûrement sur la balance. En effet, les critiques et les intimidations ne font qu’empirer le mal-être des personnes. Malheureusement, le harcèlement moral est devenu monnaie courante dans le milieu scolaire, celui du travail et sur les réseaux sociaux.

Selon son témoignage, Paris Herms a subi à plusieurs reprises des intimidations à l’école. Ses détracteurs étaient très durs avec elle à tel point que la victime pensait qu’elle était « laide ». Loin de s’apitoyer sur son sort, la belle brune souhaitait devenir la femme la plus féminine de toute l’Allemagne. De coup, elle a eu recours à la chirurgie esthétique pour arborer une poitrine de 4 kilos.

real.barbie.of.berlin
Instagram @real.barbie.of.berlin

À lire aussi : Maman de 22 enfants, elle lave 18 kilos de linge par jour et dépense 40 000 euros par an

Paris Herms très fière de son corps

C’est visiblement un rêve qui se réalise pour Paris Herms. Longtemps persécutée à cause de son apparence, elle voulait faire taire les mauvaises langues. Du coup, elle a répondu à l’appel du bistouri pour opérer une transformation physique qui n’est pas passée inaperçue. Bien au contraire, la jeune femme a beaucoup fait parler d’elle depuis qu’elle a dévoilé les premiers résultats.

©instagram/ @real.barbie.of.berlin
©instagram/ @real.barbie.of.berlin

Devenue une star des réseaux sociaux, celle qui est surnommée la « Barbie de Berlin » a révélé avoir dépensé 53 420 dollars soit près de 45 380 euros pour augmenter sa taille de bonnet. Suite à ces procédures coûteuses, ses deux seins pèsent chacun 2 kg. En ce sens, elle arbore désormais une poitrine XXL. Ayant atteint son objectif, elle est revenue sur la raison qui l’a poussée à passer, une première fois, sur le billard. Au micro de Daily Star, elle a confié :

« Je n’étais pas très jolie à l’origine et j’étais souvent victime d’intimidation (…) J’aime ressembler à une poupée parce que j’aimerais avoir l’air irréprochable »

Quoi qu’il en soit, Paris Herms n’ambitionnait pas d’avoir les plus gros seins d’Allemagne. En tout cas, ce n’était pas son objectif principal. «Cela fait longtemps que je rêve de porter mes seins à 2 kg. Quand je me suis réveillé de l’anesthésie, je me suis senti extrêmement heureux (…) J’aime les gros seins parce qu’ils représentent la féminité, ce que je trouve super (…) Je me sens vraiment heureux avec mon corps, tel qu’il est en ce moment, à l’opposé de ce que je ressentais dans le passé », explique-t-elle.

Le soutien indéfectible de sa grand-mère

Il va sans dire que les avis sont partagés concernant sa transformation physique. A ce sujet, l’intéressée a confié : «Les opinions des autres sur mon apparence varient. Certains me trouvent jolie, d’autres non (…) ce qui est bien sûr compréhensible, car tout le monde a un idéal différent en matière de beauté »

Malgré les critiques, Paris Herms a toujours pu compter sur le soutien de sa famille notamment sa grand-mère, Doris Lemke. Cette dernière a accepté de payer ses premiers implants mammaires après que l’intimidation lui ait laissé un sentiment d’insécurité. A titre d’information, à seulement 18 ans, la belle brune est passée sur le billard. Désormais, elle gagne bien sa vie grâce à ses partenariats avec diverses entreprises et aussi grâce à son métier de mannequin. Elle enchaîne également les apparitions télévisées.

©instagram/ @real.barbie.of.berlin
©instagram/ @real.barbie.of.berlin

Signaler une erreur