fbpx
Tranche de vie

Avant/Après : transformation spectaculaire d’un ancien toxicomane, abstinent depuis 745 jours

toxicomane avant-après guérison
Travis Robinson est un ancien toxicomane qui après avoir vaincu la dépendance aux drogues veut inspirer les autres * © Travis Robinson / Instagram @hollowed

Après avoir arrêté la drogue, la vie de l’Américain Travis Robinson a changé du tout au tout. En partageant ses photos avant/après, il espère inspirer les autres personnes sujettes à la toxicomanie.

« Un nouveau départ dans la vie ». C’est en ces termes que Travis Robinson pourrait intituler son histoire. Pour cause, ce jeune Américain a souffert de dépendance aux drogues pendant des années.

Il était notamment accro aux opiacés et aux benzodiazépines. Et à cause de sa toxicomanie, il était sans emploi. C’est aussi la raison pour laquelle il vivait aux crochets de sa grand-mère.

18 mois en centre de désintoxication

Cependant, un jour alors qu’il comparait sa vie à celles de ses amis, Travis Robinson a eu un déclic !

Il s’est en effet rendu compte que ses proches ont évolué. Certains allaient décrocher leur diplôme universitaire, d’autres avaient fondé une famille… Contrairement à lui qui passait ses journées oisivement, «assis dans sa chambre.» À ce moment précis, le jeune considérait sa vie comme « un échec ».

Ainsi, suite à cette prise de conscience qui l’a profondément bouleversé, Travis Robinson décide d’arrêter la drogue. Il s’est donc armé de courage et s’est rendu de son plein gré dans un centre de désintoxication de San Juan Capistrano.

Travis Robinson accro à la drogue
© Travis Robinson

Et grâce à l’aide des médecins ainsi que sa détermination, le jeune homme a réussi à vaincre sa dépendance. Il y a passé en tout près d’un an et demi !

À lire aussi : Pékin Express 2022 : encore plus spectaculaire avec quelques changements

Un mal nécessaire pour changer de vie

Cela dit, Travis Robinson, décrit cette période comme« la plus difficile de sa vie ». Selon ses déclarations, il a failli abandonner la cure plus d’une fois. Une fois, il avait même demandé aux médecins de poursuivre le traitement à domicile.

« Il m’a semblé que je pouvais continuer le traitement par moi-même. Mais les médecins m’ont expliqué qu’on ne pouvait faire cela ».

C’est beaucoup plus tard, une fois guéri, que Travis a compris leurs raisons. Et ces paroles de son médecin l’ont particulièrement marqué : « Vous ne savez rien. Vous n’avez jamais été sobre auparavant. Alors acceptez l’idée qu’il y a peut-être des gens qui en savent plus que vous sur ce sujet ».

Avant/après jeune toxicomane américain
À gauche la photo de Travis avant sa cure de désintoxication, à droite une photo de lui après 745 jours d’abstinence – © Travis Robinson

Résigné, Travis est donc resté au centre, sans quoi il n’aurait pas aussi bien récupéré !

Inciter les toxicomanes à raccrocher

Désormais, Travis se considère comme totalement rétabli ! Il a d’ailleurs partagé des photos de lui après « 745 jours sans drogue ». Et le moins qu’on puisse dire, c’est que sa transformation est impressionnante !

Il n’a plus les vilaines tâches violettes sur le visage et le jeune homme affiche une très bonne mine. De plus, dans une interview accordée à LadBible, Travis Robinson affirme avoir repris sa vie en main : il travaille 6 jours par semaine, paie ses factures, communique avec ses amis et diffuse sur Twitch.

ancien toxicomane après cure désintoxication 18 mois
L’ancien toxicomane Travis Robinson aujourd’hui. Le jeune homme est désormais sobre et mène une vie qu’il qualifie de « normal » – © Travis Robinson

« Je fais des travaux environnementaux, l’assainissement des eaux souterraines, le traitement des eaux de pluie et la filtration de l’air et de l’eau pour des hôpitaux, écoles, petites entreprises, etc. », a-t-il précisé.

Dans le droit chemin

En outre, le jeune s’est donné pour mission d’aider les toxicomanes. C’est justement la raison qui le pousse à diffuser ses photos avant/après. Il espère ainsi inspirer ceux qui sont encore dans la spirale infernale de la drogue et les pousser à se faire traiter.

Lors de cet entretien, Travis Robinson a par ailleurs admis que « les toxicomanes sont des gens égoïstes et ne pensent qu’à eux-mêmes ». Par conséquent, il considère le fait d’aider les autres comme un devoir, pour se rattraper.

Nous lui souhaitons du succès dans ce combat qu’il mène !

À lire aussi : Clara Morgane très féminine : son show osé et spectaculaire sur TPMP !

Au sujet de l'auteur : Ony R.

Spécialisée en rédaction web, j'exerce mon métier depuis maintenant 12 ans. Mes principales qualités : créative, agile et rigoureuse.